Archives


Ce soir, dans la nuit, la NASA s’apprête à percuter un astéroïde avec un engin spatial d’une valeur de 300 millions de dollars. Cette opération a pour but de se préparer à dévier la trajectoire d’un géocroiseur afin d’être en mesure de sauver la Terre d’un impact qui risquerait, dans un scénario catastrophe, d’anéantir une partie ou toute l’espèce humaine.

Chaque semaine, des événements, des tendances économiques ainsi que des actions politiques influent sur la vie de plus d’1,4 milliard d’individus. Malgré l’ampleur de ce qu’il se passe en Chine, seules des informations partielles ou clairsemées nous parviennent.

Aujourd’hui, nous vous proposons de revenir dans un format synthétique sur les 10 signaux faibles et actualités de cette semaine qu’il faut suivre pour comprendre la Chine.

Dans les chiffres publiés aujourd’hui par la Northern Ireland Statistics & Research Agency, il apparaît que le nombre de catholiques a dépassé celui de protestants en Irlande du Nord. Ce basculement démographique, bien qu’attendu, pourrait compromettre la place de la nation irlandaise au sein du Royaume-Uni et ouvrir la voie à une réunification.

Alors que le Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit en Ukraine s’ouvre cet après-midi, faisant suite aux récentes annonces de mobilisation partielle par Vladimir Poutine, nous vous proposons une analyse synthétique en 8 points, 4 graphs et cartes de ce que les dirigeants présents ont dit sur la guerre à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies cette semaine.

Ce dimanche, la coalition menée par Giorgia Meloni devrait remporter les élections générales italiennes, propulsant une dirigeante post-fasciste à la tête du pays. Pour saisir comment l’électorat a pu tant se transformer depuis 2018, il faut s’intéresser à ses grands segments politico-idéologiques.

Dans cette étude inédite, Jean-Yves Dormagen livre une analyse des groupes qui compose les coalitions italiennes, ce qui les unit mais également ce qui est susceptible de les diviser.

Depuis samedi dernier, des milliers de manifestants sont descendus dans les rues d’au moins une dizaine de villes en Iran. Faisant suite aux mouvements de 2020 et 2021, une partie de la population iranienne, principalement guidée par des femmes, revendique plus de libertés ainsi que la fin du moralisme promu par l’ayatollah Khamenei.

Vladimir Poutine vient d’annoncer ce matin, à l’occasion d’une allocution diffusée à la télévision, une mobilisation partielle des citoyens russes engagés dans la réserve de l’armée ayant une «  expérience pertinente  ». Selon le ministre de la Défense, cela concernerait 300 000 citoyens russes. Au-delà des effets d’annonce, qu’est-ce que cette mobilisation pourrait changer sur le terrain  ?

Dans la journée, les autorités russes de plusieurs régions ukrainiennes ont annoncé la tenue de référendums d’annexion qui débuteront dès vendredi 23 septembre. Ces derniers pourraient potentiellement constituer un risque d’escalade majeur, conférant à Moscou une base légale pour des annexions  : la guerre de reconquête ukrainienne se transformerait alors en guerre de conquête.

Aujourd’hui se tient le Conseil des affaires générales sous présidence tchèque. La question de l’état de droit y occupera une place importante, faisant suite aux récentes déclarations d’Ursula von der Leyen relatives à la suspension d’une partie des versements de fonds européens à destination de la Hongrie. C’est au Conseil que la décision finale appartiendra.