Sport

Pas de trêve olympique pour les Jeux de la renaissance

Asie Orientale
Long format

Andreï Chevtchenko, star internationale du football et aujourd’hui sélectionneur de l’équipe nationale d’Ukraine, a été au cœur des crises à répétition qui ont touché l’espace post-soviétique depuis la dissolution de l’URSS. Passé du statut d’icône du sport à celui d’homme politique déchu après sa brève carrière au sein du parti Ukrajina – Vpered, il s’est bien souvent retrouvé tiraillé entre une identité russe et ukrainienne. Son pari d’entraîner aujourd’hui une équipe jeune et renouvelée n’est pas le moins risqué.

Le coup de grâce de la campagne de réélection de Donald Trump pourrait-il potentiellement venir de l’annulation de la saison de football américain universitaire ( «  College Football  ») ) en raison de la pandémie de coronavirus  ? Au premier abord, et surtout vu d’Europe, l’idée prête d’abord à sourire. Mais en s’intéressant aux liens très étroits entre l’Amérique de Donald Trump et «  La Messe du Samedi  », on réalise que, frappée en plein cœur, ceci pourrait constituer la goutte d’eau faisant déborder le vase de sa patience envers celui qui a laissé tout cela se produire sous son autorité.

Historiquement, le football turc a toujours été lié à la politique nationale. Recep Tayyip Erdoğan et l’AKP, comme tous les acteurs politiques avant eux, ont donc essayé de s’en arroger les bonnes grâces. Ils l’ont cependant fait avec plus d’entrain et de succès que leurs prédécesseurs. Le monde du football turc est aujourd’hui un réceptacle du pouvoir de l’AKP, notamment sur le plan économique.

Dans l’histoire de la Turquie, il n’y a pas un seul jour où le football n’a pas été mêlé à la politique. Il est déjà absurde de prétendre que le football, un phénomène social très populaire, puisse être séparé d’un contexte politique. En Turquie, la relation entre le football et la politique est loin d’être déguisée, et le club de Başakşehir, qui vient de gagner son premier championnat, en est l’illustration parfaite.

joueurs foot stade football sport équipe Covid

Du point de vue sanitaire, le sport professionnel est une pratique particulièrement sensible dans le cadre de la crise actuelle, et la pandémie de Covid-19 a eu un impact important sur le sport au niveau global. En plus, dans certains cas il y a des doutes que le sport a pu contribuer à la propagation du Covid-19. Cette analyse fait un tour de l’horizon des liens entre sport et pandémie.