Longs formats

L’ère TikTok : une histoire industrielle et politique

Capitalismes politiques en guerre

Poutine veut gagner la Deuxième guerre mondiale

Violences impériales : l’actualité russe du passé soviétique
Géopolitique de l'interrègne : partages de la Terre 8 Articles →

Derniers articles

Quarante ans après Ronald Reagan, Joe Biden s’est exprimé aujourd’hui depuis la Pointe du Hoc pour rendre hommage aux soldats américains tombés lors des débarquements de Normandie. Le Président américain candidat à sa réélection face à Trump a mobilisé l’un des symboles mémoriels les plus forts des États-Unis pour livrer un message clair  : au-delà de la commémoration, «  défendre la démocratie  ».

Le grand éditeur français Eric Hazan vient de s’éteindre. Dans son travail, il avait fait de Paris le terrain d’une théorie critique aussi mordante que précise. Il y a deux étés, il nous avait confié ce texte, paru dans une série conçue en partenariat avec Le Visiteur. Cette réfutation foudroyante de la végétalisation peut-être lue comme l’une de ses dernières déclarations de guerre et d’amour. Nous la publions de nouveau aujourd’hui.

On commémore aujourd’hui le 80e anniversaire des débarquements de Normandie. Au-delà de son importance stratégique comme tournant dans la guerre, l’opération Overlord continue de fasciner et d’intriguer. Depuis le 6 juin 1944, aucune opération de cette envergure n’a été menée par une armée occidentale. L’historien Peter Caddick-Adams, auteur de la somme de référence De sable et d’acier. Nouvelle histoire du Débarquement (Passés composés, 2024) tente de percer la singularité d’un fait militaire devenu mythique.

C’est une surprise presque totale  : pour la première fois de sa longue carrière politique, Narendra Modi va devoir gouverner avec une véritable coalition.

Pourquoi une campagne qui semblait gagnée d’avance a-t-elle finalement fait dérailler le succès annoncé du leader du BJP  ? De l’importance des basses castes à la stratégie de l’opposition, nous analysons en 10 points cette mise en échec et les perspectives qu’elle ouvre pour la démocratie indienne.

Pour les entreprises, une nouvelle ère s’est ouverte. Elle est inéluctable.

Longtemps prétextes à des déclarations d’intention sans plan d’action concrets, les critères ESG sont en train de changer de nature. Politisés par les uns, décriés par les autres, ils s’écartent progressivement du champ de la communication pour gagner en sérieux. En partant de signaux faibles, Camille Putois radiographie cette mutation pour comprendre ses limites et son potentiel.