Perspective sur l'actualité

Le crédit de la parole

Échelles de l'habiter
Grand Tour 18 Articles →

Derniers articles

Quelles relations peut-on établir entre la structure, l’ornement et le temps à l’ère du numérique  ? Les technologies numériques provoquent-elles une crise du rapport de l’architecture à la mémoire et à l’histoire  ? Tout se passe comme si la question de l’avenir ne se posait plus. Un temps social sans perspective claire semble s’imposer de la télévision à l’Internet, un temps saturé d’événements qui se suivent sans forcément dessiner une évolution, comme si l’histoire se trouvait indéfiniment suspendue au profit d’un éternel présent.

Alors que les minorités sikh et hindou apparaissaient déjà comme des cibles privilégiées dans la société afghane, le retour des talibans au pouvoir a aggravé les menaces dont elles font l’objet. Contrainte à l’exil, la médecin et ancienne sénatrice du gouvernement républicain Anarkali Honaryar vit désormais en Inde où elle poursuit son combat pour le respect des droits femmes et des minorités.

Soutien de la campagne présidentielle du candidat de l’opposition, Viktor Barbaryka, Tatsiana Khomich est devenue militante pour les droits des prisonniers politiques biélorusses lorsque sa sœur Maria Kalesnikava a été arrêtée par les autorités du régime en 2020. Aujourd’hui exilée entre la Pologne, l’Allemagne et la France, Tatsiana Khomich appelle la communauté européenne à maintenir la pression sur le régime de Loukachenko et à ne pas détourner le regard de la situation en Biélorussie.

Depuis le printemps 2018, le Nicaragua est secoué par une violente crise. Les revendications sociales et les aspirations démocratiques des Nicaraguayens ont été violemment réprimées par Daniel Ortega. Emprisonnée par les autorités du Nicaragua pour son soutien au mouvement social en 2018, elle cherche désormais à fédérer l’opposition pour créer une alternative solide au pouvoir de Daniel Ortega.

Avez-vous déjà essayé de passer l’été, à Paris, dans un enfer gris végétalisé  ? Partout, en ville, des arbres prolifèrent. Mais de quelle manière  ? Cette «  poussée verte  » au milieu du béton n’a rien de naturel… au contraire. Pour Éric Hazan, la verdure est une nouvelle injonction vide – un ornement qui cherche à devenir architecture.