Perspective sur l'actualité

Numérique 105 Articles →

Restez informés des actualités du Grand Continent
Derniers articles

Élu à la présidence du Parlement le 3 juillet 2019, 10 ans après sa première élection en tant qu’eurodéputé, David Sassoli a affronté en un an et demi de présidence une série de crises (migrations, méfiance des citoyens envers l’Europe, mouvements sociaux, populisme, crise sanitaire, gestion du Brexit…). Le Grand Continent l’a rencontré avant le lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Dans cet entretien, le plus long accordé à une revue, il revient sur le rôle actuel de cette institution, ainsi que sur sa vision pour affronter les défis de l’Union européenne face aux crises, à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Le 28 avril, la Cour constitutionnelle équatorienne a dépénalisé l’avortement en cas de viol. En situant cet événement dans la continuité de la légalisation de l’avortement en Argentine en décembre dernier et au milieu du renforcement des restrictions à la suite de la deuxième vague de la pandémie en Argentine, Ingrid Beck nous propose une réflexion sur les deux outils – le féminisme et l’humour – qui ont rendu l’année 2020 plus supportable et qui, finalement, se présentent comme deux discours clés pour, même dans un contexte de crise sanitaire, ne pas cesser de questionner, de défier et de mettre en échec le pouvoir établi.

Faim dans le monde Covid-19

S’il est encore impossible de mesurer avec précision ses effets, une tendance lourde est là  : la pandémie a considérablement accéléré la malnutrition et l’insécurité alimentaire, un problème installé depuis plusieurs années. En l’absence de politiques publiques rapides, efficaces et systématiques, c’est toute la stabilité des systèmes agroalimentaires au niveau global qui est menacée.

Le monde est en train d’entrer peu à peu dans une situation d’apartheid vaccinal  : selon des estimations fiables, au rythme où nous allons, il faudra attendre fin 2023 pour arriver à une immunité collective à l’échelle mondiale. Selon les auteurs, l’Europe et les États-Unis pourraient sortir de cette situation en faisant pression pour déroger aux règles sur les brevets à l’occasion d’un Sommet mondial sur la vaccination.