L’aide publique au développement à l’âge des conséquences

Alors que les pays émergents et en développement font de la solidarité financière internationale un préalable à une ambition plus forte de réduction des émissions, les pays du Nord cherchent quant à eux à mobiliser l’ensemble du système financier pour passer à l’échelle — partout dans le monde. Face à ces attentes — insatisfaites au lendemain de la COP27 — de nombreux chefs d’État appellent à une réforme des institutions financières internationales. Pour Rémy Rioux, Thomas Mélonio et Jean-David Naudet de l’AFD, elle passe par une redéfinition en profondeur de l’aide publique au développement.

Perspective sur l'actualité

Le contrat social entre le Parti et le peuple selon Jiang Zemin

Doctrines de la Chine de Xi Jinping
La guerre en Ukraine au jour le jour 48 Articles →

Derniers articles

L’ancien président chinois Jiang Zemin vient de s’éteindre. Alors que le pays s’embrase contre la politique zéro Covid menée par Xi Jinping, son héritage semble plus d’actualité que jamais  : arrivé au pouvoir après Tiananmen, il avait fait entrer la Chine à l’OMC. Nous proposons 10 lectures pour comprendre quel fut son impact.

De nouvelles luttes, de nouveaux fronts  : comment les technologies préparent-elles l’affrontement global de demain  ? Les alliances deviennent des instruments  ; les dépendances, des armes  : la puissance se transforme. La bataille que se livrent la Chine et les États-Unis pour des points nodaux ou des matériaux critiques renvoie à la possibilité de la guerre — tout court.

Une délégation de l’École normale supérieure s’est rendue à la COP27 de Sharm El-Sheikh, en Égypte. Durant ce terrain d’observation, ses représentants ont été les témoins privilégiés de ce qui s’est dit et de ce qui ne s’est pas dit pendant les négociations. Aperçu d’une diplomatie climatique mondiale sous tension à l’ère de l’écologie de guerre, du non-alignement et de l’exigence de justice climatique.

Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 15
Un mouvement inédit est en train de prendre de l’ampleur en Chine. La population se soulève contre la politique zéro-Covid. Derrière ces révoltes, un changement profond est peut-être à l’œuvre. En tout cas, elles révèlent déjà une angoisse existentielle  : la vulnérabilité des chaînes d’approvisionnement — instruments clef de la puissance chinoise.

Pour l’économiste de Harvard, l’ère de l’hypermondialisation se dissipe  : les impératifs de sécurité nationale ont déjà commencé à dicter les nouvelles règles économiques mondiales. Croyant poursuivre les mêmes buts, nous cultivons des lignes de confrontation — celle ouverte entre Bruxelles et Washington ces jours-ci le montre. Comment éviter que le nouveau paradigme ne soit pire que l’ancien  ?