Politique

Défense de l’internationalisme

Monde
Long format

Entre l’Amérique de Biden et la Chine de Xi, comment se penser parmi les autres lorsque l’idée que l’on se fait de soi-même tire sa légitimité de l’universalisme des valeurs  ? Dans cette conversation à deux voix, les philosophes Luuk van Middelaar et Pierre Manent tentent d’affronter cette question urgente pour l’Europe.

La situation des migrants à la frontière polono-bélarusse est catastrophique. Prise dans le piège d’une instrumentalisation cynique de la part du régime de Loukachenko, elle révèle également un autoritarisme polonais croissant et les obsessions identitaires du parti au pouvoir – de même que l’incurie des institutions de l’Union face à ce désastre humanitaire.

La nomination de Staffan de Mistura comme envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental est une étape bienvenue vers la paix dans la région. Mais ce n’est qu’un début. Pour promouvoir une nouvelle approche, il aura besoin du soutien des membres du Conseil de sécurité des Nations unies, en particulier de la France et des États-Unis. En vertu de ses relations étroites avec le Maroc et de son poids économique, l’Union a également un rôle important à jouer – si elle choisit de le faire. Une perspective signée Hugh Lovatt et Jacob Mundy.

L’effacement du Brésil est avant tout la conséquence d’un projet présidentiel. En arrachant le pays de son espace géopolitique traditionnel, le Président Jair Bolsonaro entendait secouer les fondements de la Nouvelle République qui porte l’idée d’un Brésil démocratique et laïc en quête d’une intégration autonome au sein du système international, pour refonder le pays sur des bases religieuses fondamentalistes chrétiennes, autoritaires et anti-Lumières.

Politics of Last Resort: Governing by Emergency in the European Union

Du sauvetage de la zone euro à l’adoption du plan de relance, la gestion de crise domine la politique européenne depuis deux décennies et transforme profondément l’Union. Dans son livre, Politics of last Resort, Jonathan White jette un regard critique sur «  la politique de l’urgence  » et ses conséquences au niveau européen. L’importance prise par les mesures d’urgence ne traduit-elle pas une faiblesse persistante de la gouvernance européenne  ? Une telle politique n’est-elle pas porteuse de risques pour la démocratie  ? Ne nourrit-elle pas le populisme  ? Dans ce long entretien, il apporte un éclairage nouveau sur l’intégration européenne et sur les défis auxquels l’Union est aujourd’hui confrontée. Un texte sur l’urgence qu’il faut prendre le temps de découvrir.