Politique

Long format

La tournée européenne de Joe Biden a été un succès diplomatique. Mais pour concrétiser sa doctrine du build back better et emporter l’adhésion vers un nouveau consensus internationaliste, le Président américain doit prendre en compte le facteur de la politique interne. Dans cette perspective, Charles A. Kupchan et Peter Trubowitz esquissent un chemin pour cette articulation.

Le système électoral «  mixte  » employé pour les élections régionales françaises fait figure d’exception en Europe. Conçu pour répondre à une situation de crise dans les années 2000, il semble désormais dépassé. François Hublet propose dans cette note de rétablir à partir de 2027 un scrutin proportionnel de liste à un tour à l’échelle régionale, avec un seuil de 5  % ou 10  %.

Dans cet entretien, Íñigo Errejón nous livre sa perspective sur les élections à l’Assemblée de Madrid de mai dernier, marquées par la victoire de la droite du PP, et la perte de vitesse du parti historique de gauche, le PSOE. Les très bons résultats obtenus par le nouveau parti de gauche, Más Madrid, laisse-t-ils entrevoir une reconfiguration durable du paysage politique espagnol  ? S’inscrivent-ils dans une dynamique européenne plus large  ?

De son éducation jésuite aux plus hautes magistratures, la trajectoire de Mario Draghi est celle d’un homme qui a compris le fonctionnement des règles de l’Europe du XXIe siècle pour jouer les cartes à son avantage. Dans ce portrait remarquablement vivant, Ben Judah revient sur la succession de paris qui ont conduit Mario Draghi jusqu’à la présidence du Conseil italien.

L’une des principales figures de la gauche colombienne, Ivan Cepeda, défenseur des droits de l’homme et négociateur des accords de paix de 2016, analyse la généalogie et les causes profondes de la crise, tout en proposant une sortie de crise concrète. Pour le sénateur du Polo Democratico, la Colombie est peut-être au début d’un changement politique historique.

Élu à la présidence du Parlement le 3 juillet 2019, 10 ans après sa première élection en tant qu’eurodéputé, David Sassoli a affronté en un an et demi de présidence une série de crises (migrations, méfiance des citoyens envers l’Europe, mouvements sociaux, populisme, crise sanitaire, gestion du Brexit…). Le Grand Continent l’a rencontré avant le lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Dans cet entretien, le plus long accordé à une revue, il revient sur le rôle actuel de cette institution, ainsi que sur sa vision pour affronter les défis de l’Union européenne face aux crises, à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.