Brèves L’actualité géopolitique quotidienne pour informer l’action européenne : signaux faibles, contrepoints et dossiers synthétiques.

Après Fessenheim : le prolongement de la durée de vie des centrales nucléaires, élément clé de la transition énergétique européenne ?

A peine une semaine avant la fermeture complète de la centrale de Fessenheim, l’Agence internationale de l’énergie rappelait que l’Europe pourrait subir une chute drastique de la production nucléaire (première source d’électricité bas carbone du continent) à l’horizon 2040 avec les politiques actuelles. Avec des engagements en termes de réduction d’émissions renforcées suite au « Green Deal » et un parc vieillissant, dans un contexte de perspectives de développement du nouveau nucléaire plus limitées, le prolongement de la durée de vie du parc actuel au-delà de 40 ans pourrait devenir un élément clé pour tenir les engagements climatiques européens.
Lire plus ↓


Aujourd'hui, mercredi 1er juillet, la Russie sera le cadre du référendum national sur la réforme de la Constitution, qui pourrait permettre à Poutine de demeurer président jusqu’en 2036. Lire plus ↓


La réponse européenne au Covid-19 : de l’émulation à la coordination réglementaire ?

Dépassant, par sa nature, les frontières, le Covid-19 a été une question d'intérêt commun européen depuis sa toute première détection sur le continent. Pourtant, cette pandémie a été essentiellement traitée comme une question nationale. Les États membres ont adopté leurs propres réponses nationales, différentes, non coordonnées et parfois concurrentes. Justifier un tel résultat comme étant la conséquence inévitable de la compétence limitée de l'UE en matière de santé publique est un argument souvent avancé mais largement inexact. Le présent article tente pour la première fois de comprendre comment des réponses nationales aussi fragmentées, non coordonnées mais finalement convergentes au Covid-19 ont vu le jour dans l'ordre juridique de l'UE. Pour ce faire, il systématise la réponse européenne en différentes étapes. Lire plus ↓


Au Maghreb, un virus social

Alors que le Maroc, l’Algérie et la Tunisie pensaient avoir vaincu l'épidémie de coronavirus, le spectre d’une seconde vague plane sur ces pays. Depuis maintenant quelques jours, ils font face à une hausse des contaminations. Lire plus ↓


L’avenir de la Syrie

Aujourd'hui, mardi 30 juin, s’ouvre la quatrième conférence de Bruxelles sur l’aide à apporter pour l’avenir de la Syrie et des pays de la région. Elle est présidée par l'Union et l’ONU. Lire plus ↓


Les deux faces de l’économie chinoise, entre la politique de « consolidation » et la recherche de l’indépendance dans les sémiconducteurs

Un article viral, paru en début de semaine, a été rapidement censuré mais a réussi à lancer un débat sur des pans de l’internet chinois. Cet article, originellement publié par SouthernWind (南风窗) traite de la politique de « consolidation » des villages dans le Shandong rural. En même temps, la recherche de l'indépendance dans la production de sémiconducteurs de la part de Huawei continue. Lire plus ↓


Le Conseil à l’heure allemande

Cet après-midi, Emmanuel Macron sera en Allemagne pour rencontrer Angela Merkel, la première fois en physique depuis mars. La rencontre renforce le couple franco-allemand, mais constitue également un prélude à la présidence allemande du Conseil de l’Union qui débute ce mercredi. Lire plus ↓


Les droits humains à l’épreuve du Covid-19

La crise sanitaire a conduit les États à adopter des mesures exceptionnelles qui ont pu avoir un effet préjudiciable, voire ont mis en parenthèse un certain nombre de droits humains. Alessandra Spadaro revient sur la nature de ces restrictions et sur leur nécessaire contrôle. Lire plus ↓


La responsabilité des États dans la gestion de l’épidémie du Covid-19 : droit international et droit néerlandais

À l’heure où les commissions d’enquête parlementaires débutent leurs auditions pour analyser la gestion de la crise sanitaire, des voix s’élèvent pour dénoncer les manquements et négligences des gouvernements. Lucas Bergkamp analyse la possibilité d’engager leur responsabilité sur le fondement du droit international et du droit néerlandais. Lire plus ↓


La réponse du Royaume-Uni au Covid-19 : un paradoxe comportemental ?

Le manque de coordination entre les réponses à l’épidémie du Covid-19 entre les pays de l’Union Européenne a été largement critiqué. Parmi elles, la voie choisie par le Royaume-Uni (ou les Pays-Bas) a été, initialement, d’encourager l’immunité collective avant de s’en remettre au confinement à l’image des autres Etats européens. Anne-Lise Sibony revient sur ce choix politique qui a été présenté comme étant fondé à la fois sur l’épidémiologie et les sciences comportementales et par-là de la place de l’analyse comportementale dans les politiques de régulation des risques. Lire plus ↓