Brèves L’actualité géopolitique quotidienne pour informer l’action européenne : signaux faibles, contrepoints et dossiers synthétiques.

Les interventions militaires italiennes dans le monde en une carte

Quel est le rayonnement militaire italien ? Cette carte permet de visualiser et comprendre le deploiement des forces italiennes. Lire plus ↓


Deux candidats pour deux Roumanies

Hier, 10 novembre, les Roumains ont été appelés aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Lire plus ↓


Et si l’Union créait une « zone de sécurité sous contrôle international » en Syrie ?

Réaction à l'opération militaire menée par Ankara dans le nord de la Syrie, l'idée allemande de créer une « zone de sécurité sous contrôle international » en Syrie a suscité des réactions diverses à l'échelle internationale, mais n’a pas pu bénéficier du soutien des ministres de la défense de l’OTAN lors de la réunion de fin octobre. Même si cette proposition n’a beau jamais voir la lumière du jour sous forme d’une mission de l’OTAN, le débat autour du rôle des Européens en Syrie persiste et reflète une multitude d’enjeux et dilemmes auxquels l’Union fait face dans ce conflit, tout en soulevant de nouveau la question de la capacité d’action extérieure de l’Union. Lire plus ↓


Entretien avec S.E.M Nikolaus Meyer-Landrut, l’Ambassadeur d’Allemagne en France

L’Allemagne, pays fondateur de l’Union européenne est un moteur de sa construction. Nous avons rencontré S.E.M Nicolas Meyer-Landrut, ambassadeur d’Allemagne en France, afin de comprendre l’articulation entre la politique allemande, la politique européenne et le contexte géopolitique international. Lire plus ↓


Claudia López élue maire de Bogotá : un tournant politique ?

Dimanche, le 27 octobre, la candidate de l'Alliance verte, Claudia López, a été élue maire de Bogotá après un an de campagne entaché par une violence politique restée maîtresse en Colombie. Première femme élue à ce poste, son élection témoigne d’une rupture entre les classes dirigeantes et la population. Elle marque surtout un tournant progressif qui suscite l’espoir dans un contexte de contestation sociale grandissante. Lire plus ↓


Le positionnement Ursula 2.0

Ce vendredi 9 novembre 2019, Ursula Von der Leyen, présidente élue de la Commission européenne, prononçait un discours à la veille des célébrations du 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Notre analyse en huit points. Lire plus ↓


Un petit pas pour l’Union bancaire

En bref — Alors que la position allemande a souvent été perçue comme très minimale au sujet d’une union bancaire européenne, le ministère fédéral des Finances (BMF) a publié un document officieux sur le sujet, qui dépasse les affirmations politiques pour étudier la question plus amplement, en analysant les enjeux et en proposant des pistes pour l’avenir. SIgnaux faibles à bien noter. Lire plus ↓


Paris et l’Europe des villes, une conversation avec le candidat Gaspard Gantzer

Ancien chargé de la communication de François Hollande, Gaspard Gantzer décide de s’engager dans les pas de Bertrand Delanoë qu’il a conseillé et dont il a été le porte-parole de 2010 à 2013, en se portant candidat à la mairie de Paris aux élections de 2020. Au cours de cet échange, qui ouvre la série « Paris et l’Europe des villes », il nous parle de ses projets pour Paris, « ville européenne de culture et de liberté ». Lire plus ↓


Le sort des Kurdes mesuré en barils de pétrole et de gaz

Ce qui s’est passé récemment dans le Nord de la Syrie émerge pièce par pièce comme dans un puzzle et porte un nom : une proxy war (guerre par procuration), une guerre pour le pouvoir, pour le gaz et pour le pétrole entre les différentes puissances dans une région qui est un carrefour d'intérêts croisés. Dans cette situation, les Kurdes sont encore une fois victimes de trahison.
Lire plus ↓


Les intérêts croissants de la Chine en Ukraine

D'Odessa à Marioupol, les investissements chinois en Ukraine prolifèrent : pour Pékin, l'ancienne République soviétique est l'un des plus importants fournisseurs alimentaires et l'une des principales portes d'accès au marché européen. Les faibles coûts de main-d'œuvre et la soif de financement étranger attirent la pénétration des entreprises chinoises sur le territoire. Ils ne s'arrêteront certainement pas face aux craintes russes et américaines, alimentées par des raisons spéculatives. Lire plus ↓