Europe

Long format

Atypique par sa matière première (l’économie), la Cour de Justice fait figure d’exception au regard des autres juridictions mondiales. Mais dans un contexte où les juges doivent reconquérir un état de droit dans une économie mondialisée livrée à un nouvel état de nature, c’est précisément la connaissance et le langage de cette « matière » qui peut permettre à la Cour de s’imposer comme une des grandes forces régulatrices de cette mondialisation, et un organe incontournable pour que l’Europe trouve sa place dans le monde.

Dans Au service de l’Europe, Didier Georgakakis recompose vingt années de réflexions et d’observations sur la fonction publique européenne, de sa constitution originelle comme corps d’avant-garde du projet européen aux transformations opérées progressivement depuis la fin de l’ère Delors, et plus radicalement depuis les années 2000. Ce faisant, il donne une vision sans concession du retournement de trajectoire des conditions d’exercice de la structure humaine européenne et de ses implications pour l’avenir de l’Union.