Europe

Long format

Volonté exprimée de rester dans l'Union européenne (UE), exprimé en %

Le 29 mai 2005, la France a vu le «  non  » l’emporter au référendum sur le traité établissant une constitution pour l’Europe. Le début d’une profonde crise de légitimité, débouchée sur une sorte de dépression institutionnelle, un peu refoulée. Trois points + un pour commémorer ce non-anniversaire.

L’équilibre d’un système électrique, qui permet quotidiennement à chacun d’allumer la lumière dans son domicile ainsi qu’à l’économie de fonctionner, repose sur la parfaite adéquation entre un volume suffisant de production d’électricité et la consommation prévue. La vérification de cette bonne adéquation constituant dès lors une préoccupation stratégique pour les Etats membres, différentes évaluations ont vu le jour de manière aléatoire au niveau national, régional et paneuropéen et se sont mutuellement complétées. Désormais, le Clean Energy Package de juin 2019 remplace une grande partie de ces analyses par une évaluation unique – l’European Resource Adequacy Assessment (ERAA) – dont le paramétrage est en cours depuis janvier 2020. Retour sur la genèse de cette nouvelle analyse et les enjeux de son paramétrage pour la sécurité d’approvisionnement en électricité de l’Union européenne.

En Septembre 2017, Emmanuel Macron appelait dans son discours de la Sorbonne à «  sensibiliser les institutions européennes et nationales aux enjeux du renseignement  ». Cet objectif a été confirmé par la lettre d’intention pour la création du Collège européen du Renseignement signée à Zagreb en février 2020. Les découvertes récentes du programme «  Maximator  » semblent confirmer qu’une telle coopération de renseignement discrète existe dejá depuis des années et a permis de réels succès stratégiques et diplomatiques.