Europe

Long format

Pour qu’il soit convergent avec l’organisation politique des démocraties européennes basée sur l’égalité entre individus et non l’équité entre communautés d’appartenance, le cadre technologique qui utilise les concepts de non-discrimination et d’équité ne doit pas figer les identités des individus en leur assignant des étiquettes réductrices, ni les inscrire dans des communautés fermées. Comment s’assurer d’un système d’intelligence artificielle prédictif et éthique qui ne soit pas discriminant au regard de critères proprement européens  ?
Cette étude part de ce défi algorithmique, juridique et socio-politique pour proposer des pistes de réponse.

Depuis un an, l’une des plus vieilles institutions du monde a géré la crise sanitaire à sa manière, trouvant une voie entre la tradition et l’adaptation obligée aux règles appliquées par les pouvoirs publics.

En quoi l’expérience du Covid-19 a-t-elle transformé l’Église catholique  ?

Une synthèse en 10 points.

Dans cette longue conversation qui ouvre la traduction italienne de The New Class War de Michael Lind, qui vient de paraître aux Luiss University Press, Raffaele Alberto Ventura et Lorenzo Castellani partent des thèmes mis en avant par le penseur américain pour proposer une réflexion sur les fractures et les recompositions en cours dans la politique et les sociétés mondiales, en soulignant la dimension elle-même idéologique de ce nouveau clivage.

Le bio est-il l’avenir de l’agriculture  ? D’ici à 2030, selon les objectifs de l’Union, un quart des terres agricoles devront être exploitée selon les standards de l’agriculture biologique. Tandis que l’Union européenne est le deuxième marché du bio au monde, après les États-Unis, certains sujets sont encore en suspens du côté de la Commission pour la mise en place de cette nouvelle stratégie.

Entre fiction et enquête, le livre de Matthieu Garrigou-Lagrange qui sort aujourd’hui est autant une invitation au voyage dans la Lisbonne des années 1980 qu’une réflexion sur un scandale sexuel qui a laissé une trace indélébile sur cette ville.

En qui les Européens ont-ils confiance  ? À quelles communautés s’identifient-ils  ? Et quel est leur horizon politique  ? Suite à la publication de la dernière vague du «  Baromètre de la confiance  » du CEVIPOF portant sur quatre pays européens (Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni), Bruno Cautrès évoque avec nous les enseignements des dernières enquêtes d’opinion. Un entretien en forme d’invitation à une nouvelle sociologie de l’opinion publique européenne.

Jens Stoltenberg s’est montré favorable à un renforcement des fondamentaux de l’Alliance atlantique, qui prendrait une dimension plus politique à l’image de la même volonté affichée par Biden. Il souhaite raviver les sommets OTAN-Union de façon régulière et a enfin appelé les États-Unis et l’Union à s’accorder sur une position commune face à la Chine. Sur tous ces chantiers, il y a évidemment encore beaucoup à faire. Pas sûr toutefois, que tous les États membres, en soient ravis – la France la première.