Europe

Long format

En adoptant une vue plongeante dans la longue histoire des récits d’épidémie depuis Thucydide, Mario Ricciardi montre que la période que nous traversons n’est pas sans similitude avec des expériences précédentes. Alors que la Grande peste avait joué un rôle dans l’émergence de l’État moderne, le Coronavirus fera-t-il ressurgir le Léviathan  ? Il est urgent de se demander quelle forme, cette fois, prendra le monstre.

Aujourd’hui, dimanche 19 juillet, marque les 120 ans de l’ouverture de la première ligne de métro parisien (Porte Maillot-Porte de Vincennes). L’occasion de revenir sur l’avenir des transports en Europe.

Guy Canivet Libéralisme et droit de la concurrence

D’un droit spécifiquement protecteur du marché, le droit de la concurrence peut-il évoluer vers un droit intégrant toutes les composantes du lien social afin d’assurer le bien-être collectif  ? En analysant les multiples applications du principe d’autonomie en droit de la concurrence, Guy Canivet montre que c’est bien la finalité du droit de la concurrence dans ses rapports avec le libéralisme économique qui est ici en cause.

Les opérations de désinformation et d’influence étrangère ne menacent plus seulement les fondements politiques, économiques et sociaux de nos sociétés. Comme l’a montré la propagation de la désinformation liée au Covid-19, elles peuvent désormais aussi causer un préjudice direct et coûter des vies humaines. Alors que les efforts mondiaux pour contrer la désinformation se multiplient, il est temps de discuter sérieusement des conséquences possibles pour ceux qui sont derrière ces agissements.

formes cercles carrés couleurs bleu vert

La pandémie a profondément perturbé les échanges internationaux, tant par ses aspects sanitaires que par les conséquences économiques qu’elle engendre et dont nous ne connaissons aujourd’hui que les prémisses. Marco Torsello et Matteo Winkler délivrent ici une analyse juridique sur le sort qui pourraient être réservé aux contrats internationaux dans un contexte troublé.

gc-isabelle-mejean

Professeure à l’École polytechnique, Isabelle Méjean est la lauréate du Prix du meilleur jeune économiste 2020, décerné par «  Le Monde  » et le Cercle des économistes. Ses travaux en commerce international portent sur les effets de la mondialisation des échanges, notamment sur l’extension des chaînes de valeur et le risque que la concentration des entreprises dans ces chaînes fait peser sur le reste de l’économie.

Centrale nucléaire, affiche du Grand Continent

À peine une semaine avant la fermeture complète de la centrale de Fessenheim, l’Agence internationale de l’énergie rappelait que l’Europe pourrait subir une chute drastique de la production nucléaire (première source d’électricité bas carbone du continent) à l’horizon 2040 avec les politiques actuelles. Avec des engagements en termes de réduction d’émissions renforcées suite au «  Green Deal  » et un parc vieillissant, dans un contexte de perspectives de développement du nouveau nucléaire plus limitées, le prolongement de la durée de vie du parc actuel au-delà de 40 ans pourrait devenir un élément clé pour tenir les engagements climatiques européens.

Michel Onfray s’est longtemps fait passer pour un représentant des classes populaires. Alors que sa nouvelle revue Front populaire le place sans aucun doute possible à l’extrême droite du spectre politique, deux historiens, qui s’étaient déjà exprimés à son sujet en 2010, dialoguent dans les colonnes du Grand Continent pour défaire les mythes avec lesquels s’est construite cette personnalité médiatique. On y découvre un faussaire et un manipulateur de textes, dont la voix ne porte peut-être déjà plus autant qu’avant.