Énergie et environnement

Long format

La politique climatique de l’Union Européenne obtient pour le moment des résultats mitigés. Au moment où l’ambition de réduction des émissions dans l’Union augmente (-40%, voire -50% ou -55% en 2030), il est primordial que celle-ci mette en place un ajustement carbone aux frontières pour empêcher que ces émissions ne soient simplement transférées à l’étranger. Cependant, au-delà de ce mécanisme, l’Europe devra à la fois accompagner cette transition et adapter sa politique de libre-échange pour la rendre compatible avec ses objectifs climatiques.

Traiter le changement climatique comme une urgence ? C’est le point de vue des catastrophistes. Les auteurs de cet article proposent de le voir plus largement comme une nouvelle condition à laquelle les humains devront s’adapter sur le long terme. Une contribution essentielle pour conceptualiser le débat sur le Green New Deal.

Scientifique de renommée internationale, ancien président du Muséum national d’histoire naturelle et ancien conseiller scientifique auprès de Ségolène Royal pendant la COP21, le biologiste Gilles Boeuf nous interpelle sur la nécessité d’agir ensemble dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il nous parle, entre autres, de la valeur de la nature et encourage les citoyens à repenser leur relation au vivant pour mieux appréhender l’effondrement de la biodiversité qui nous guette.

Allemagne de l’Est : l’impossible verdissement ?

Alors que les Verts s’affirment comme le deuxième, voire le premier parti d’Allemagne, ils peinent à s’imposer dans l’Est du pays où chrétiens-démocrates, gauche radicale et extrême-droite prédominent. Le jeune mouvement écologiste de la République démocratique allemande a pourtant joué un rôle essentiel dans la création du parti. Quelles perspectives électorales se dessinent pour les Verts dans l’Est, trente ans après la chute du mur de Berlin ?