Énergie et environnement

Long format

Raphaël Schellenberger, député Les Républicains du Haut-Rhin, est le président de la commission d’information parlementaire sur le suivi de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et membre du HCTISN. Il a présenté au Grand Continent les enjeux de cette mission, dans un contexte de vifs débats autour de l’avenir du nucléaire en France et de sa place dans la politique énergétique européenne.

La politique climatique de l’Union Européenne obtient pour le moment des résultats mitigés. Au moment où l’ambition de réduction des émissions dans l’Union augmente (-40  %, voire -50  % ou -55  % en 2030), il est primordial que celle-ci mette en place un ajustement carbone aux frontières pour empêcher que ces émissions ne soient simplement transférées à l’étranger.

Traiter le changement climatique comme une urgence  ? C’est le point de vue des catastrophistes. Les auteurs de cet article proposent de le voir plus largement comme une nouvelle condition à laquelle les humains devront s’adapter sur le long terme. Une contribution essentielle pour conceptualiser le débat sur le Green New Deal.