Énergie et environnement


Le congrès Klimahouse, consacré à la transition énergétique, s’est déroulé à Bolzano du 23 au 26 janvier. Pour sa 14e édition, sous le thème du “Smart future”, des architectes et scientifiques ont proposé de renverser l’approche conventionnelle de l’économie et de l’énergie, d’une approche de propriété périssable à une approche d’usufruit circulaire. Une opportunité industrielle à long terme pour l’Europe ?

Mercredi 16 janvier, le Parlement européen a adopté en session plénière son rapport spécial sur le processus d’autorisation des pesticides en Europe. En parallèle, une étude indépendante démontre la présence d’une grande part de plagiat dans le dossier de renouvellement du glyphosate, ouvrant une nouvelle page du dossier.

Lors de la signature du traité franco-allemand le 22 janvier, le renouvellement des voeux en faveur d’une relation bilatérale approfondie a porté sur plusieurs thématiques, au nombre desquelles l’énergie. En dépit d’annonces politiques génériques, plusieurs différences de vues subsistent entre les deux États et avec elles la difficulté à mener des initiatives communes.

Le rejet catégorique par le ministre des Transports allemand, le 21 janvier, d’une limitation de vitesse sur les autoroutes et la controverse scientifique autour de la nocivité des émissions d’oxyde d’azote par les véhicules rappellent que l’automobile en Allemagne reste un sujet très politique.

La Cour Suprême des États-Unis a donné son feu vert à la procureure générale du Massachusetts afin qu’elle accède à des documents internes de la compagnie pétrolière américaine ExxonMobil, dans le but d’évaluer sa connaissance réelle du réchauffement climatique, qu’elle aurait ouvertement dissimulé à ses investisseurs et consommateurs. Exxon est en effet impliquée dans de nombreuses accusations liées au climat, ce qui ne l’a pas poussée à renoncer à ses activités polluantes.