Méditerranée

Pedro Sánchez souhaite gracier les leaders indépendantistes catalans

Politique

« Nous nous battons pour le futur, pas pour le passé », conversation avec Íñigo Errejón

Politique
Long format

Après une visite officielle en Italie le 31 mai, le premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah est attendu à l’Élysée ce mardi 1er juin, afin d’y rencontrer Emmanuel Macron à 19h. À la tête d’un pays ravagé par une décennie de guerre civile, l’homme fort de la transition se rend en Europe pour y chercher du soutien. L’Allemagne a quant à elle annoncé dans la journée qu’elle accueillerait le 23 juin des discussions sur le processus de paix.

Si l’on attribue souvent à l’industrie du luxe une valeur purement économique, le cas de la France montre qu’elle possède en réalité un fort potentiel géopolitique. À l’heure où l’approfondissement des liens entre Rome et Paris, dans le contexte de la préparation du traité du Quirinale, est à nouveau à l’ordre du jour, Uberto Andreatta affirme que l’Italie pourrait tirer parti de l’expérience française, et utiliser son industrie du luxe de manière stratégique pour transmettre «  une certaine idée d’elle-même  ».

Dans cet entretien, l’historien Lorenzo Kamel revient sur les mouvements de fond qui expliquent, sur le temps long, la récente montée des tensions entre Israël et la Palestine. En accordant une large place à l’histoire de la région, à la nature des différents acteurs ainsi qu’aux forces en présence, il offre une analyse à plusieurs échelles de cette résurgence.

Dans cet entretien, le ministre de la Consommation du gouvernement espagnol, Alberto Garzón, revient sur le plan de relance espagnol pour sortir de la crise. À partir des propositions de Jean Pisani-Ferry et Olivier Blanchard pour la France, il appelle de ses voeux des stratégies plus ambitieuses pour mener des réformes de fond et ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé.