Méditerranée

Israël : anatomie d’une tragédie : une conversation avec le Prix Pulitzer Nathan Thrall

Israël, Hamas : la guerre de Soukkot

La stratégie de Sánchez dans une Espagne polarisée : 10 perspectives

Politique
Long format

La mise en scène est particulièrement soignée. Le Chef d’état-major Herzi Halevi parle depuis la base aérienne de Nevatim, dans le sud du pays. Selon la propagande iranienne, l’attaque du 13-14 avril l’aurait mise hors d’état de nuire. En réalité, elle paraît prête. Prête pour quoi  ? «  L’Iran fera face à une riposte  » dit le plus haut gradé de l’armée israélienne. Nous traduisons ses mots prononcés en hébreu dans la soirée du 15 avril et diffusés largement en Israël. Il faut les lire avec attention alors que Tel Aviv prépare un plan.

«  La plus grande oasis de la région.  »

Loin d’être une enclave, Gaza a été pendant des siècles une cité prospère, un pont entre l’Afrique et l’Asie et un pivot vers l’Égypte. Il est urgent d’apprendre et de reconnaître cette histoire. Le spécialiste du monde arabe Asiem el Difraoui signe une perspective pour nous aider à démêler le choc du contemporain dans la longue durée.

Qu’est-ce que la «  doctrine de la périphérie  »  ? Pourquoi l’Azerbaïdjan est-il si important pour Israël  ? Comment Netanyahou a-t-il tiré parti du «  dilemme de la divulgation  »  ?

Pour comprendre le grand contexte de la stratégie d’Israël depuis le 7 octobre, il faut faire une plongée au cœur de la machine sécuritaire de l’État  : le Mossad. Cette conversation fleuve avec son ancien directeur — réalisée avant l’attaque du Hamas et la guerre à Gaza — offre des clefs sur les continuités sociologiques et stratégiques au sein de l’appareil de renseignement israélien.

Comment comprendre la victoire nette du CHP contre l’AKP d’Erdoğan  ? Sommes-nous en train d’assister à un bouleversement du paysage politique en Turquie  ? Après cette défaite qui pourrait donner le ton de la dernière phase de l’«  erdoğanisme  », quelles seront les stratégies du parti présidentiel au pouvoir jusqu’à 2028  ? Nous publions la première étude fouillée pour faire le point, 10 cartes et graphiques à l’appui, sur les leçons de cette élection historique.

Partout, les politiques industrielles se redéploient. Mais comment garantir leur efficacité  ? En Israël, une success story ambitieuse s’est arrêtée net lorsque la coalition d’intérêt qui la sous-tendait s’est affaiblie. Dans cette étude de cas depuis Tel-Aviv, Erez Maggor montre qu’à l’heure de la guerre des capitalismes politiques, la puissance de l’État ne suffit pas à relancer une politique industrielle.

Cela fait trois mois que les opérations terrestres ont commencé à Gaza. Alors que le bilan humain s’alourdit chaque jour, l’armée israélienne ne paraît guère avoir avancé dans la mission qu’elle s’est donnée  : éradiquer le Hamas. Pour faire le point, nous avons interrogé Nathan Thrall. Depuis Jérusalem, il propose l’analyse d’un conflit inextricable.

Il n’y a pas de fatalité au déclin économique de l’Italie. Mais pour l’enrayer, il faut cesser de se complaire dans le mythe d’un pays dont la singularité tiendrait à une certaine culture de l’illégalité. C’est à l’État de faire respecter la loi et de favoriser un climat favorable aux affaires. Pour Andrea Capussela, il n’en prend pas la route avec Giorgia Meloni  : elle n’a rien fait pour affronter les maux qui minent l’économie italienne, bien au contraire. À force, ceux-ci pourraient s’étendre au continent.

Aujourd’hui s’ouvre à Bruxelles un Conseil des Affaires étrangères. Son principal sujet  : la situation au Moyen Orient. À la manœuvre  : le Haut Représentant Josep Borrell, qui a posé sur les tables ministérielles un plan en 10 points pour la Paix. Comment a-t-il été élaboré  ? Nous en traduisons et expliquons les principaux paramètres.