Méditerranée

Long format

vue Alep Moyen-Orient Syrie Israël Égypte Turquie

Aujourd’hui, mardi 7 juillet, c’est l’anniversaire de la résolution 53 de l’ONU du 7 juillet 1948 appelant à une prolongation de la trêve entre les belligérants de la première guerre israélo-arabe. L’occasion de revenir sur les récentes évolutions de la situation au Moyen-Orient et le rôle qu’y joue la communauté internationale.

Surfant sur la colère d’une Tunisie à bout de souffle, Kaïs Saïed a incarné l’espoir populiste dans un contexte politique instable. Élu à l’automne 2019 à la plus haute fonction de l’État, ses promesses se heurtent à la réalité de la double crise économique et sanitaire. La rhétorique souverainiste du nouveau président peine à se concrétiser alors que le paysage politique, perméable aux événements géopolitiques étrangers, retrouve ses antagonismes d’antan.

drapeau union européenne UE Europe urne Croatie

Les élections législatives qui devaient se dérouler fin 2020 ont eu lieu de manière anticipée pour éviter une annulation en cas de seconde vague pandémique. Cela a également permis au parti au pouvoir, l’Union démocratique (HDZ), de capitaliser sur une popularité augmentée par la gestion de la crise du Covid-19.

Tsipras Grèce militants acclament soutien

Dimanche 5 juillet marque les 5 ans du «  non  » des Grecs (61,31  %) au référendum à l’initiative de Alexis Tsípras, à la suite de l’échec des négociations avec la troïka (FMI, UE, BCE) dans le cadre de la crise de la dette publique grecque.

militaire italien Erbil Iraq coalition

Aujourd’hui, c’est la Méditerranée et les sables infinis du Sahel qui attirent l’attention sur l’Italie, du fait de sa présence diplomatique et militaire au Niger depuis 2018. Cette insertion dans le pré carré français ne s’est pas faite sans mal mais elle permet la redécouverte du poids de l’Italie en Libye. Les Français ont prêté peu d’attention pendant des décennies à l’expertise africaine de leur grande sœur latine et sont peu convaincus de ses apports martiaux. Pourtant, avec des effectifs qui ne sont pas considérables mais avec des combinaisons tactiques et politiques subtiles, l’Italie est présente militairement dans le monde des guerres.

Giuseppe Conte

La figure du Premier ministre monopolise l’attention politique  : Giuseppe Conte a exploité la pandémie, non seulement pour centraliser la prise de décision dans son bureau de Palazzo Chigi, mais aussi pour renforcer sa position central dans le système politique. Néanmoins, les fissures derrière sa stratégie le montrent  : même si une élection anticipée semble peu probable, il n’y a aucune garantie que la majorité actuelle, et donc son Premier ministre, reste au pouvoir.

soldat guerre libye champ de bataille observe jumelles

Aujourd’hui, un an après jour pour jour, nous commémorons le carnage du 2 juillet 2019 dans un camp de migrants en Libye. Dans la banlieue de Tripoli, à Tajoura, un centre de migrants était visé par un raid aérien, entraînant la mort d’au moins 53 personnes.

Les vagues de protestations qui ont déferlé sur les États-Unis à la suite de la mort de George Floyd aux mains d’un policier de Minneapolis ont entraîné l’effondrement des statues publiques de personnages historiques confédérés, ainsi que du passé colonial espagnol, comme Christophe Colomb, Saint Junípero Serra, ou les monarques Catholiques Isabelle et Ferdinand, récemment effacés du Capitole de l’État de Californie. Même si ces récentes dégradations contre les monuments historiques hispaniques ont été couvertes par la presse espagnole, il est révélateur que l’Espagne elle-même n’ait pas connu une série d’actes iconoclastes contre ses abondants monuments et statues publics impériaux. Comment expliquer le fait que, contrairement à des pays comme le Royaume-Uni, l’Australie ou la France, l’Espagne n’a pas vu s’effondrer sa mémoire publique impériale  ? Bien qu’il puisse y avoir des explications historiques et politiques opposées pour répondre à cette énigme, la question même ouvre un débat sur l’histoire, la religion et la communauté politique.