Méditerranée

Long format

La révolution que le président turc souhaite mettre en œuvre ne concerne pas la religion mais l’espace urbain. Pourquoi les transformations physiques des villes turques, voulues par Erdogan depuis plusieurs années, sont-elles en train de devenir le marqueur et la nouvelle ligne de front de sa politique  ?

D’aujourd’hui à demain, les chefs d’État et de gouvernement de l’Union se rejoignent en visioconférence dans le cadre d’un Conseil européen. S’ils évoqueront la lutte contre le Covid-19 et les questions de sécurité et de défense, le grand sujet sera celui du voisinage méridional de l’Europe.

Vu d’Europe, «  l’arc des crises  » qui frappent l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient s’est, depuis plusieurs années, significativement rapproché des frontières du continent. Dans cette étude, fruit d’un travail au long cours, Charles Thépaut propose une nouvelle manière de construire une politique commune sur les rives sud de l’Europe, dans une démarche de clarification des conditions et des paramètres avec l’allié américain.

Il ne fait aucun doute que les élections du 14 février dernier en Catalogne ont été un événement important pour la politique espagnole, même s’il reste pour l’instant difficile de prédire de quelle manière la transformation se produira. Si prédire quelle coalition gouvernementale se matérialisera dans les prochaines semaines est ardu, nous savons du moins qu’il existe une double majorité politique qui permettra de générer un gouvernement plus stable.
Restent cinq points à retenir, qui nous permettent d’avoir une vue d’ensemble du paysage politique régional.