Numérique

Twitter, Elon Musk et le spectre des monopoles, une conversation avec Barry Lynn

Amériques
Long format

Avec les métavers, de nouveaux espaces hybrides d’influence et de manipulation, alliant neurosciences et intelligence artificielle vont bientôt émerger. Dans ce contexte, la balkanisation de l’Internet mondial à travers les réseaux augure de nouveaux risques, de nouveaux dangers. Partant de cas concrets, cette étude permet de mettre au jour les formes de la guerre qui vient.

Plusieurs centaines de milliards de dollars. C’est le montant des investissements déjà réalisés dans l’industrie des microprocesseurs. Dans cette perspective, Franco Bassanini tente de comprendre les raisons de ce phénomène – des facteurs conjoncturels mais aussi structurels. Selon lui, il faut réussir à empêcher des initiatives nationales distinctes de promouvoir en Europe une concurrence dangereuse.

«  Le métavers rendra la guerre ludique pour stimuler le désir des gens de participer  ; ce à quoi nous assistons en Ukraine aujourd’hui en est une version bêta.  » Selon Shi Zhan, si Zelensky a déjà gagné la bataille de l’image face à Poutine, c’est que les Ukrainiens ont compris que se jouait la première guerre de l’ère du métavers. Nous traduisons sa perspective, aux accents dystopiques, introduite par David Ownby.

La rivalité entre la Chine et les États-Unis structure le monde. Pour comprendre les ressorts de cette compétition, il faut entrer au cœur de la matrice techno-nationaliste de deux puissances. Orienté sur les nouvelles technologies, le capitalisme politique de Washington a une histoire longue, faite d’invariants et de tournants – et nous sommes peut-être en train d’en vivre un.

Grâce à l’intelligence artificielle, la linguistique, la stylométrie et une méthode de travail qui puise ses sources dans l’analyse des chartes et manuscrits médiévaux, Jean-Baptiste Camps et Florian Cafiero sont arrivés à faire la lumière sur l’identité du mystérieux Q – l’auteur des messages à l’origine de l’une des fantasmagories de complots les plus ramifiées du siècle.

Connue pour être le centre mondial des services informatiques, l’Inde constitue aujourd’hui le marché d’internautes le plus convoité par sa taille et son potentiel. Dans un contexte géopolitique de tensions avec le géant numérique chinois, l’Inde de Modi, qui cherche la voie de l’autosuffisance, a lancé une stratégie globale pour rattraper son retard dans les secteurs les plus stratégiques. Après la Corée du Sud, une nouvelle étude sur l’un des acteurs numériques à suivre entre la Chine et les États-Unis.

Dans Les nouveaux oracles, Vincent Berthet et Léo Amsellem dressent un panorama des expérimentations et des usages des algorithmes prédictifs au service de la justice pénale, de la police, de la sécurité et du renseignement. Au cours de cet entretien, ils analysent la pertinence de l’approche algorithmique lorsqu’elle s’applique aux grands domaines régaliens et proposent une voie d’équilibre face à ce «  nouveau défi civilisationnel  ».