Centres

La mise à l’épreuve de l’État français sur ses engagements de pollution atmosphérique

Énergie et environnement
Long format

Anne Weber est une autrice allemande installée en France. Ses ouvrages paraissent toujours en français et en allemand. Son dernier livre, Annette, une épopée (Seuil, 2020) / Annette, eine Heldinnenepos (Matthes & Seitz Berlin, 2020) vient de recevoir le Prix du livre allemand (Deutscher Buchpreis). Elle a choisi d’y réinvestir la forme ancienne de l’épopée pour raconter la vie d’Anne Beaumanoir, une Bretonne d’origine modeste devenue héroïne de la Résistance, communiste puis militante aux côtés du FLN.

Quelle place occupe la transition écologique dans le plan de relance économique français  ? La transition énergétique apparaît comme un thème transversal dans le plan de 100 milliards d’euros. Pour le gouvernement français, l’écologie est un levier important pour accroître la compétitivité nationale et la capacité d’innovation. Les quatre points principaux du chapitre «  Écologie  » sont  : l’hydrogène vert, le nucléaire, l’aéronautique et l’automobile, la restructuration thermique (premier poste de dépenses du chapitre).

Ce vendredi 13 novembre, ce sont les 5 ans des attentats du Bataclan qui frappèrent la France en 2015. La vague d’attentats à laquelle l’Europe fait actuellement face entre en triste résonance avec cette commémoration.

Au-delà de leurs tailles variables, les plans de relance des États européens diffèrent par rapport aux normes comptables retenues. En particulier, la France a inscrit la plupart de ses mesures en tant que mesures ad hoc et temporaires, au contraire de l’Allemagne. Dans tous les cas, le réel soutien budgétaire des États semble beaucoup plus mesuré qu’annoncé. L’OCDE et le FMI devraient veiller à ce que l’Union européenne, à commencer par la France et l’Allemagne, entende ce message.