Europe

Long format

Tous ceux qui tombent

Faire l’histoire des humbles, de la banalité, des vies minuscules qui entourent un événement aussi colossal que la Saint-Barthélémy  : c’est le pari de l’historien Jérémie Foa, auteur de Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint-Barthélémy (La Découverte, 2021).Nous l’avons rencontré pour discuter de sa méthode, des échos de son travail avec l’histoire de la Shoah ou du génocide des Tutsis du Rwanda, et de la mémoire de la Saint-Barthélémy dans l’inconscient français.

Depuis leur arrivée au pouvoir dans le cadre d’un gouvernement minoritaire en 2019, les sociaux-démocrates danois ont gouverné avec le soutien extérieur des Verts, des libéraux et de la gauche, avec un programme centré sur l’action climatique et les inégalités économiques. Dans le même temps, le gouvernement danois a été largement critiqué pour avoir adopté une position dure à l’égard des demandeurs d’asile et des migrants. Pour le Parti populaire socialiste (Socialistisk Folkeparti), l’approche a été constructive mais critique. Dans le cadre de notre série sur les partis verts en Europe, nous avons rencontré cet été la dirigeante Pia Olsen pour discuter du soutien croissant du parti, de la politique climatique et de la relation du Danemark à l’Europe.

Après une ascension impressionnante ces dernières années, le Parti Pirate tchèque est l’un des principaux prétendants aux prochaines élections nationales du pays qui se tiennent à partir d’aujourd’hui. Dans un contexte politique encore marqué par les divisions du siècle dernier, les Pirates tentent de mettre en avant un discours différent, pro-européen. Mikuláš Peksa, député européen du Parti Pirate, explique pourquoi il est convaincu que le niveau européen est l’endroit idéal pour résoudre des problèmes tels que la corruption et les menaces sur les droits numériques.

Alors que la pénurie de main d’œuvre freine l’économie britannique, Boris Johnson et son gouvernement font preuve d’un optimisme à première vue étonnant, Leur popularité, en hausse, est notamment le signe d’une bonne gestion de la crise du Covid-19. Une occasion de revenir en cinq points synthétiques sur cette situation anglaise.

Europe champ de bataille. De la guerre impossible à une paix improbable.

Dans Europe champ de bataille, dont nous publions des bonnes feuilles, Thibault Muzergues nous oblige à faire face à une préoccupante réalité  : si l’Europe (occidentale) a pu vivre en paix depuis 75 ans, cette période constitue une exception dans l’histoire d’un continent marqué par la guerre, et d’une certaine façon fait pour elle. Envisager la guerre est peut-être le meilleur moyen de la conjurer.

Politics of Last Resort: Governing by Emergency in the European Union

Du sauvetage de la zone euro à l’adoption du plan de relance, la gestion de crise domine la politique européenne depuis deux décennies et transforme profondément l’Union. Dans son livre, Politics of last Resort, Jonathan White jette un regard critique sur «  la politique de l’urgence  » et ses conséquences au niveau européen. L’importance prise par les mesures d’urgence ne traduit-elle pas une faiblesse persistante de la gouvernance européenne  ? Une telle politique n’est-elle pas porteuse de risques pour la démocratie  ? Ne nourrit-elle pas le populisme  ? Dans ce long entretien, il apporte un éclairage nouveau sur l’intégration européenne et sur les défis auxquels l’Union est aujourd’hui confrontée. Un texte sur l’urgence qu’il faut prendre le temps de découvrir.