Politique

Long format

L’Iran est-il en train de vivre un moment révolutionnaire  ? Alors que l’Union européenne vient de prendre de nouvelles sanctions à l’égard du régime au pouvoir à Téhéran, nous avons interrogé Farhad Khosrokhavar, spécialiste de la sociologie de la révolution iranienne de 1979. Nous revenons avec lui sur ce qui fait la différence et la singularité des révoltes qui embrasent le pays depuis l’assassinat de Mahsâ Amini.

À l’heure de la guerre et du défi climatique, après la pandémie, l’Union européenne doit réinventer son soft power. Pour sortir d’une politique de développement qui donne trop souvent l’impression de vouloir exporter son modèle, Anna Terron et Tobias Jung Altrogge proposent pour l’Europe un format de coopération géostratégique, encadrée par des valeurs et guidée par des priorités et des agendas communs — qui pourrait partir de l’Amérique latine.

Pourquoi la social-démocratie nordique nous renvoie-t-elle l’image d’une gouvernance saine et efficace  ? Le dernier livre de Fabrizio Tassinari, The Pursuit of Governance, a inspiré au diplomate britannique Robert Cooper une réflexion sur le bon gouvernement.

Lula, président de gauche, a été élu de justesse à la tête d’un pays où une droite radicale, incarnée par Bolsonaro et ancrée dans l’héritage fasciste, s’est durablement installée. Dans cette étude, Olivier Compagnon et Anaïs Fléchet reviennent sur les conditions de cette élection et ce qui attend le futur président jusqu’à son investiture le 1er janvier 2023.

Pourquoi les élections de mi-mandat sont-elles presque toujours catastrophiques pour le parti du Président  ? En croisant le modèle explicatif des «  pertes présidentielles  » et le contexte de cette campagne, Mathieu Gallard montre pourquoi les démocrates de Joe Biden ne réussiront probablement pas à conjurer ce mardi la malédiction des midterms — une défaite programmée dont l’ampleur reste toutefois à déterminer.

À la veille des élections de mi-mandat, où en sont les grands changements que Joe Biden avait voulu impulser dès le début de sa présidence  ? Si le socle consensuel semble s’être élargi, les fractures persistent au sein de la société américaine et se reflètent sur l’électorat. En lançant des programmes très ambitieux d’investissement, notamment en matière climatique, l’administration Biden a fait peser sur elle-même la charge de la preuve pour convaincre l’opinion du bien fondé de cette direction.

L’arrivée au pouvoir de Gustavo Petro et de sa vice-présidente Francia Márquez à la tête de la Colombie ouvre une brèche. Critiqué, passé au crible, le tournant politique du pays a aussi été porteur d’espoir dans le reste de l’Amérique latine. Pour l’ancien président colombien Ernesto Samper, cette rupture pourrait marquer, sur le temps long, une transformation démocratique historique.