Archives et discours


Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 10

Le XXe Congrès vient de s’achever  : comme prévu, malgré un bilan de plus en plus fragile sur l’économie et la gestion de la pandémie, le Parti communiste chinois a reconnu l’hégémonie absolue de son secrétaire général, Xi Jinping. Son rapport est un texte long, ambigu, qui détaille sa doctrine mondiale. Il doit nous interpeller. Pour lui opposer des réponses, il faut en connaître la teneur.

Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 9

Obstacle inavoué au «  rêve chinois  », la question démographique obsède Xi. Dans ce court texte, le sociologue Sun Liping analyse les mesures d’encouragement mises en place par le régime, à l’instar de la «  politique des trois enfants  ». Pour lui, cette approche nataliste est vouée à l’échec si elle demeure couplée au modèle économique et sociétal sur lequel repose actuellement la Chine.

Une tendance néoconservatrice est-elle en train de prendre le contrôle de la diplomatie européenne  ? Hier, devant la première promotion de l’Académie diplomatique européenne, Josep Borrell, s’est approprié l’imaginaire de cette doctrine américaine  : l’Europe est un jardin, entouré d’une jungle — il faut donc que les «  jardiniers  » européens acceptent «  d’aller dans la jungle  ». Alors que le monde se fracture autour de la condamnation de la guerre en Ukraine, il convient de s’interroger sur la portée diplomatique de ce discours. Nous le traduisons en l’accompagnant des commentaires de deux étudiants présents dans la salle.

Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 8

À long terme, la «  démocratie réactive  » pourrait-elle s’avérer insuffisante  ? À l’inverse de beaucoup d’auteurs, Yao Yang propose une perspective alternative à celle prônée par Xi et le PCC pour la Chine. À deux jours de l’ouverture du 20e Congrès, nous publions ce texte qui prouve que tous les intellectuels chinois n’ont pas embrassé l’agenda de Xi — ni son culte.

Giorgia Meloni est à la recherche d’une crédibilité politique. Dans sa première intervention sur la scène internationale depuis la victoire de Fratelli d’Italia aux élections, elle a tenté d’afficher un visage institutionnel. Pourtant, lorsqu’on prend le temps de lire son discours entre les lignes, la continuité est explicite. Une analyse de Steven Forti.

Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 7

Depuis trois générations de dirigeants, Wang Huning est sans conteste l’intellectuel le plus influent en Chine. Bien que son rôle soit décrit comme celui d’un « idéologue », il est l’un des premiers personnages du Parti et sa centralité pourrait sortir encore renforcée du 20e Congrès du PCC qui se réunira la semaine prochaine. Pour comprendre sa pensée, il faut lire son texte programmatique le plus célèbre, construit autour d’une idée simple  : ce sont les facteurs culturels d’une société — plutôt que son organisation économique — qui déterminent sa politique. Nous l’introduisons, le traduisons et le commentons pour la première fois en français.

Le discours de Vladimir Poutine du vendredi 30 septembre inaugure une nouvelle phase du conflit. Fidèle à sa stratégie de la «  désescalade par l’escalade  », la Russie annexe des territoires, étend le domaine de la guerre et précise les termes de sa menace. Il faut le lire attentivement pour comprendre comment Poutine entend transformer la guerre régionale qu’il a déclenchée en conflit mondial.

On avait connu Daesh et le djihad par l’épée. Kirill, patriarche de Moscou, veut aujourd’hui faire de l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Poutine une guerre sainte — en présentant la mort de l’envahisseur en terres ennemies comme un sacrifice chrétien.

Doctrines de la Chine de Xi | Épisode 5

«  Le vrai roi ne gouverne pas ceux qui sont en dehors de la civilisation.  » Dans un plaidoyer aux accents maoïstes à destination des intellectuels chinois, l’idéologue Jiang Shigong dresse un vaste panorama ce que devrait être la stratégie de Pékin vis-à-vis des États-Unis — en mobilisant Samuel Huntington et Fareed Zakaria.