Archives et discours


Avant d’être sauvagement assassiné le 16 octobre 2020, Samuel Paty a été professeur. Étudiant en histoire, il a aussi été l’auteur d’un mémoire de maîtrise sur la couleur noire. Pour lui rendre hommage, nous publions des extraits de ce travail – à bien des égards précurseur.

Est-il possible de tracer une frontière qui sépare l’état de paix de l’état de guerre, ce «  nihil medium  » qu’évoquait Cicéron  ? Si les terrains des conflits se sont déplacés des champs de bataille au cyber, au domaine de l’information et au big data, la question liée à l’absence d’une séparation nette, responsable de cet «  état intermédiaire  », se posait déjà à la fin des années 1930. Céline Jouin, spécialiste de Carl Schmitt, présente ce texte clef du juriste allemand – pour la première fois en français.

Le 27 septembre 1871 d’un congrès de la Ligue de la paix et de la liberté tenu à Lausanne, la parole est confiée est à André Léo, pseudonyme de Léodile Béra, journaliste et romancière française membre de l’Internationale et réfugiée à Bâle. Relire aujourd’hui le discours qu’elle prononce à propos de la Commune est une occasion de faire le départ entre une mythologie établie par les vainqueurs pour discréditer l’expérience de la Commune, et la vision de ses partisans.