Archives et discours


Dans un pays fracturé par le Sentier Lumineux, la valse péruvienne peut sauver le pays, ou du moins inspirer l’idée et la manière de ce sauvetage. C’est l’intuition — et l’utopie, thème si cher à Vargas Llosa — qui anime Toño Azpilcueta dont l’histoire s’entremêle à celle de la musique créole avec cette idée  : c’est dans les bas-fonds de Lima, entre les rats et les fissures de la violence, que naît la «  plus sublime contribution du Pérou au monde  ».

Nous publions les bonnes feuilles en exclusivité en français du nouveau — et dernier — roman du Prix Nobel péruvien, Le dedico mi silencio.

Aujourd’hui, la Russie de Poutine connaît une grève exceptionnelle de ses avocats, en réaction aux violences qu’ils subissent dans l’exercice de leurs fonctions. Si celles-ci existent depuis des décennies, leur gravité et leur intensité n’ont fait qu’augmenter depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. Deux pétitions signées par des centaines d’avocats protestent clairement contre cette situation. Guillaume Lancereau analyse ces textes qui sont d’une importance capitale pour saisir la manière dont l’État opère dans la Russie contemporaine.

Que faire contre la terreur, quand «  la guerre s’est étendue bien au-delà des limites  »  ? Introduit par les philosophes Frédéric Worms et Constantin Sigov, nous publions aujourd’hui le magnifique texte, prophétique, de Pierre Hassner sur le 11 septembre, qui a inspiré le récent discours de Joe Biden en Israël.

«  Couvrant la terre, les océans, le ciel et Internet, notre réseau a stimulé les flux de marchandises, de capitaux, de technologies et de ressources humaines entre les pays et a insufflé une nouvelle vitalité à la route de la soie, vieille de plusieurs millénaires.  » Pour comprendre comment Pékin déploie sa grande figure de style au reste du monde, nous proposons la première traduction introduite et commentée du discours de Xi au Forum des Nouvelles routes de la soie.

En Israël, l’union nationale prévaut pour l’instant face à l’attaque terroriste engagée par Hamas. Seul Haaretz a choisi de rompre cette trêve politique pour attaquer très violemment Benyamin Netanyahou, le premier ministre israélien. Son argumentaire en deux temps en fait le principal responsable d’une situation que le mouvement islamiste a pu exploiter.

Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaïa est assassinée dans le hall de son immeuble. Près de son corps, il y a un pistolet Makarov 9 mm, une arme fréquemment utilisée par les forces de sécurité russes. Le 7 octobre, c’est aussi l’anniversaire de Vladimir Poutine. Aujourd’hui, pendant qu’il célébrera avec ses proches, nous rendons hommage à la journaliste assassinée en publiant son dernier article, resté dans son ordinateur au moment de sa mort — introduit par Galia Ackerman, historienne et traductrice de l’œuvre de Politkovskaïa.

Dans la section 209 de la prison d’Evin, des femmes arrivent mutilées, choquées. Narges Mohammadi, à qui vient d’être décerné le prix Nobel de la Paix, est elle aussi emprisonnée là-bas. Dans cette lettre d’août, pour la première fois traduite en français, elle raconte le quotidien de cette terreur ordinaire — et lance un appel aux femmes en lutte du monde entier.