Florian Vidal


Le résultat du scrutin des élections municipales à Barcelone montre un renforcement du mouvement indépendantiste. L’élection d’Ernest Maragall, frère de l’ancien maire de Barcelone Pasqual Maragall (1982-1997), sous les couleurs de la gauche républicaine (Esquerra Republicana de Catalunya), ouvre une nouvelle ère pour le chef-lieu de la Catalogne.

La campagne électorale pour la municipalité de Barcelone est l’objet d’une vive opposition politique entre Manuel Valls, ancien Premier ministre français et candidat soutenu par le parti de centre-droit Ciudadanos, et l’actuelle maire Ada Colau. Cet affrontement médiatique reflète les transformations politiques en cours et redessine les alliances.