Monde

Long format

Aujourd’hui marque le cinquième anniversaire du hashtag MeToo qui a débuté en octobre 2017 aux États-Unis. Depuis, il est devenu un mouvement viral promouvant la libération de la parole des femmes. Cinq ans après son début avec l’affaire Harvey Weinstein, que reste-t-il de celui-ci  ?

Selon un article publié dans la revue Environmental Research Communications par une équipe de chercheurs américains, les pôles pourraient se réchauffer moins vite en injectant des aérosols dans la stratosphère. Avec une flotte de 125 avions-citernes, la température aux pôles nord et sud pourrait être réduite de 2° C pour un coût estimé à 11 milliards de dollars par an.

Historiquement, les émissions de CO2 ont toujours été fortement corrélées à la richesse d’un pays. Cependant, les récentes tendances du développement des énergies renouvelables permettent d’entretenir l’espoir d’une croissance verte. À l’échelle mondiale, des dizaines de pays ont maintenu une croissance économique tout en diminuant leur empreinte carbone depuis les années 1990.

Selon les chiffres officiels publiés par les pays, 6.5 millions de personnes dans le monde seraient décédées en raison du Covid-19. Cependant, cette méthode de comptabilisation ne prend en compte que les personnes ayant été testées positives. En se concentrant sur les décès excédentaires, qui permettent de suivre l’évolution de la surmortalité, ce chiffre passe à 22 millions entre janvier 2020 et septembre 2022.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier aujourd’hui une mise à jour de ses perspectives économiques pour 2022 et 2023. Selon l’institution, le ralentissement économique mondial provoqué par l’invasion russe de l’Ukraine se confirme et pourrait être aggravé par les pénuries d’énergie en Europe cet hiver.

Ce soir, dans la nuit, la NASA s’apprête à percuter un astéroïde avec un engin spatial d’une valeur de 300 millions de dollars. Cette opération a pour but de se préparer à dévier la trajectoire d’un géocroiseur afin d’être en mesure de sauver la Terre d’un impact qui risquerait, dans un scénario catastrophe, d’anéantir une partie ou toute l’espèce humaine.

À l’occasion de la parution du dernier volume de sa trilogie Le Musée, une histoire mondiale (Gallimard), nous avons rencontré l’historien et philosophe franco-polonais Krzysztof Pomian. Dans cet entretien encyclopédique, il revient sur la géopolitique et l’histoire de ce lieu singulier inventé par les Européens pour conserver et exposer des œuvres, et dont la forme a ensuite largement voyagé et évolué  : le musée.

La guerre en Ukraine redessine la carte mondiale des affinités et des alliances. Mais assiste-t-on vraiment au retour d’une logique de non-alignement  ?

Parce qu’un débat sérieux ne peut faire l’économie de repères historiques, Florian Louis propose une bibliographie synthétique.

Selon un groupe de recherche de l’Université Notre-Dame, les pays qui commencent à subir les conséquences du changement climatique sont également ceux qui ont le moins contribué à l’amplification du phénomène. De la même manière, la plupart de ces pays sont également les moins bien préparés à s’y adapter.