Monde

Long format

Alors que les États célèbrent les cinq ans de l’accord de Paris sur le climat et que la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de Covid-19 continue de faire des victimes, il est peut-être temps d’intégrer le facteur sanitaire à la lutte contre le dérèglement climatique. Samuel Myers, professeur à Harvard, est directeur de la Planetary Health Alliance.

Durant la pandémie de COVID-19, la finance durable poursuit son développement alors que beaucoup défendent une surperformance des fonds ESG par rapport au marché. Cette tendance est soutenue par les émissions de dette durable, et la pandémie a d’ailleurs opéré un changement important dans le mix jusqu’alors dominé par les obligations vertes. En effet de nombreux émetteurs ont eu recours à des obligations sociales ou des «  pandemic bonds  » pour financer les dépenses liées à la situation sanitaire et son impact sur l’économie. Analyse.

Photo N&B Une conversation avec Pascal Lamy : le polylatéralisme ou le chaos

Président du Forum de Paris sur la Paix dont la troisième session commence aujourd’hui, Pascal Lamy nous explique la stratégie de cette initiative à l’échelle mondiale et la doctrine qu’elle propose  : pour remédier à la crise du multilatéralisme, dans un monde qui restera parfaitement chaotique malgré le crépuscule de Donald Trump, la clef est le polylatéralisme.