Monde

Long format

L’effet à court terme des sanctions financières est limité. Compte tenu de notre dépendance à l’égard de l’énergie russe, elles n’ont fait qu’augmenter les prix, procurant ainsi davantage de revenus à la Russie. La clef sera le gel par le monde occidental des actifs internationaux de la Banque centrale russe, des grandes sociétés et des particuliers russes.

Alors qu’un marathon diplomatique s’ouvre aujourd’hui à Bruxelles, avec un sommet extraordinaire de l’OTAN, une réunion du G7 et un Conseil européen auquel participeront Joe Biden et Volodymyr Zelensky (en visioconférence), la guerre en Ukraine pourrait avoir de lourdes conséquences sur la croissance et l’inflation mondiale selon les perspectives économiques de l’OCDE et du FMI. 

«  Nous accordons souvent plus d’attention aux frontières en tant que résultat, en regardant nos cartes et atlas et en pointant les lignes sur la carte, ce qui ne permet pas de voir à quel point ces lignes sont en réalité dynamiques  ». Avec le réchauffement climatique et les concurrences entre grandes puissances, les conflits frontaliers sont appelés à devenir fondamentaux. Nous nous sommes entretenus avec Klaus Dodds pour mieux comprendre les enjeux autour des frontières.