Monde

Long format

Pour survivre dans le nouveau monde, nous naviguons entre les empires. La connectivité, autrefois gage de notre stabilité, est devenue une arme. Dans l’interrègne de la fin des guerres éternelles a surgi un nouvel état  : l’a-paix.

Aujourd’hui, le Conseil de sécurité des Nations Unies doit se réunir à la demande des États-Unis pour discuter de la situation en Ukraine. Qualifiée par Moscou de “coup de pub”, la réunion, diffusée en direct sur le site des Nations Unies, devrait rester symbolique. À partir de demain, la Russie assurera aussi pour un mois la présidence du Conseil de sécurité

«  Sans proposer de nouvelles sources ou bouleverser nos connaissances, il invite avant tout à effectuer un «  pas de côté  » par rapport à nos acquis et à revoir la construction de nos savoirs pour repartir des sociétés coloniales, puis décoloniales, qui révèlent d’évidentes continuités.  ». Une lecture de Décolonisations. Histoires situées d’Afrique et d’Asie (XIXe-XXIe siècle) par Anthony Guyon.

Selon les Nations Unies, les engagements pris par les parties lors de la COP26 à Glasgow aboutiraient à une hausse de températures de 2,9 à 3,1 degrés d’ici à 2100. Des nouveaux engagements en 2022 seront essentiels pour garder en vie l’objectif de limiter le réchauffement à 1,5 °C et les pays sont encouragés à accroître l’ambition de leurs engagements avant la COP27 qui se tiendra en Égypte du 7 au 18 novembre.