Monde

Long format

Ce lundi 11 octobre, le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel a récompensé trois économistes  : David Card, pour «  ses contributions empiriques à l’économie du travail  », et Joshua Angrist et Guido Imbens, pour «  leurs contributions méthodologiques à l’analyse des relations causales  ». Quelques points synthétiques pour comprendre leurs apports respectifs et le tournant épistémologique qu’ils représentent en économie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé pour la première fois, mercredi 6 octobre, un vaccin contre la malaria, “un moment historique” selon l’Organisation. Le paludisme, qui a tué 409 000 personnes en 2019, est une maladie qui touche particulièrement le continent africain. L’occasion de revenir sur le vaccin et la maladie en cinq points synthétiques. 

Dans Les nouveaux oracles, Vincent Berthet et Léo Amsellem dressent un panorama des expérimentations et des usages des algorithmes prédictifs au service de la justice pénale, de la police, de la sécurité et du renseignement. Au cours de cet entretien, ils analysent la pertinence de l’approche algorithmique lorsqu’elle s’applique aux grands domaines régaliens et proposent une voie d’équilibre face à ce «  nouveau défi civilisationnel  ».

©Photo by Ilker Eray/GocherImagery/Shutterstock (12289336e)

Les prix du pétrole s’élèvent aujourd’hui, pour les cours du West Texas Intermediate, à 78,64 dollars le baril, un record en 7 ans, tandis que le cours du Brent, qui détermine les prix du pétrole au niveau mondial, est monté à 82,29 dollars, un record en trois ans. Cette hausse provient notamment du refus de l’OPEP+ d’augmenter sa production de pétrole brut. Une occasion de revenir en sept points synthétiques et quatre graphiques sur les évolutions du cours du pétrole et ses organisations productives.

Les Filles de Monroe

Les Filles de Monroe nous replonge dans l’univers post-exotique volodinien certes familier, mais empreint d’une lecture « vitaliste » qui se démarque de son habituelle perspective post-marxiste. Volodine y poursuit l’originalité de ses précédentes œuvres  : raconter dans l’échec des possibilités révolutionnaires du XXe siècle, tout en essayant de penser leur persistance actuelle sous une forme spectrale.

Créé en 1992, le Fonds pour l’environnement mondial est aujourd’hui la plus importante source multilatérale de financement des actions environnementales dans les pays en voie de développement. Un nouveau cycle de financement, qui durera de 2022 à 2026, est l’occasion pour les pays contributeurs de discuter des priorités du fonds et d’opérer une recapitalisation. À l’heure de l’urgence climatique et après la crise Covid, ces discussions auront des effets concrets.

L’absence de politiques technologiques communes aux grandes puissances démocratiques favorisent l’affirmation des autocraties dans ce domaine. Jared Cohen et Richard Fontaine appellent les technodémocraties à s’unir au sein d’un nouveau forum de discussion, le T12, pour combler une lacune dans la compétition technologique et géopolitique actuelle.