Marin Saillofest


L’assassinat du président Jovenel Moïse est un révélateur de la faillite des institutions et de l’État haïtien. Il s’inscrit dans une séquence de plus long terme, caractérisée par une spirale de violence. Pour chercher à en comprendre les causes et dégager des pistes possibles pour le futur, nous interrogeons le géographe Jean-Marie Théodat, spécialiste d’Haïti.