Elena Maximin


Il y a un mois, les prix Nobel d’économie 2019 Abhijit Banerjee et Esther Duflo publiaient une tribune dans Le Monde, où ils invitaient à reconfiner la France du 1er au 20 décembre 2020. Le reconfinement annoncé hier par Emmanuel Macron en pleine deuxième vague semble s’apparenter à ce que prônaient Banerjee et Duflo.

Graphique Europe confinée effets mesures de restrictions confinement covid-19 UE pandémie face au covid gestion crise thanatopolitique santé publique

Le 10 mars, l’Italie a été le premier État européen à mettre en place un confinement national, suivi de près par un grand nombre de ses voisins. Depuis, l’effet des mesures prises par les États européens se dessine. L’Observatoire publie deux graphiques à consulter chaque jour pour apprécier l’évolution de l’épidémie depuis la mise en place du confinement national dans plusieurs pays européens.

UE mesures pays Union coronavirus confinement restrictions

Du confinement national aux restrictions ciblées, les mesures prises par les Etats européens diffèrent autant par leur intensité que par le calendrier qu’elles suivent, avec des dates de mise en place hétérogènes. Une carte réalisée par l’Observatoire Géopolitique du Covid-19 présente l’éventail des mesures de restrictions dans les différents pays européens.

Pourquoi ce Nobel d’économie est si particulier  ? Pour comprendre, voici un résumé – non exhaustif – des apports théoriques majeurs du trio d’économistes récompensés le 14 octobre  : leurs avancées remarquables en économie de l’éducation et leurs résultats concernant l’usage du microcrédit dans les pays en développement.