Anthony Guyon


Comment aborder la dialectique entre l’Afrique et le monde  ? Les auteurs du collectif L’Afrique et le monde  : histoires renouées, dirigé par François-Xavier Fauvelle et Anne Lafont, expliquent comment étudier, analyser, comprendre les connexions millénaires, plurielles et inégales du continent africain avec les autres régions du monde.

La Commission Duclert a conclu à «  des responsabilités lourdes et accablantes  » de la France dans le processus qui a conduit au génocide des Tutsi. L’historien Vincent Duclert revient sur ce rapport.

Dans ce travail épistémologique, François-Xavier Fauvelle aborde son champ d’étude comme un puzzle sans bords, dans lequel les pièces manquantes ne constituent pas des dissonances mais une invitation à explorer l’ensemble des champs du possible afin d’approcher, au plus près, les sociétés médiévales africaines.

«  Sans proposer de nouvelles sources ou bouleverser nos connaissances, il invite avant tout à effectuer un «  pas de côté  » par rapport à nos acquis et à revoir la construction de nos savoirs pour repartir des sociétés coloniales, puis décoloniales, qui révèlent d’évidentes continuités.  ». Une lecture de Décolonisations. Histoires situées d’Afrique et d’Asie (XIXe-XXIe siècle) par Anthony Guyon.

Penser et écrire la guerre. Contre Clausewitz (1780-1837)

Si l’œuvre de Clausewitz n’était, au départ, pas destinée à être publiée, elle a depuis connu une forte résonance dépassant les domaines du monde militaire et de l’histoire. Au-delà de multiples usages et mésusages, retrouver Clausewitz c’est aussi plonger dans les controverses militaires qui émaillent la période s’étalant de la guerre de Sept Ans à l’expédition d’Espagne en 1823.