Amériques

Long format

La diplomatie du vaccin est l’outil privilégié par le successeur de Donald Trump pour affronter la première crise de son mandat. En effet, pour la première fois depuis le début de la crise, la premier pays producteur de vaccins, les États-Unis, va expédier des doses à l’étranger. En échange, l’administration de Joe Biden demande au Mexique de durcir sa politique de contrôle des frontières.

Dans cet entretien, Peter Chase remet en question les fondements du RGPD comme modèle pour la régulation mondiale des données personnelles. Pour le diplomate, le règlement ne répond pas aux problématiques les plus importantes pour la plupart des juridictions (les violations étatiques de la vie privée) et donne lieu, à la lumière d’une jurisprudence restrictive de la CJUE, à des difficultés injustifiées pour les transferts transatlantiques de données, diminuant ainsi la capacité de l’Union de trouver des alliés pour guider la gouvernance mondiale de l’Internet.

Les élections du 28 février ont confirmé ce que de nombreux sondages prédisaient  : Nuevas Ideas (Nouvelles Idées), le parti du président Nayib Bukele, a obtenu la majorité à l’Assemblée législative. Sur 84 sièges, le parti en a remporté 56, ce qui lui confère un contrôle absolu au sein du parlement et le pouvoir, par exemple, de choisir le prochain président de la Cour suprême de justice et d’approuver unilatéralement les trois prochains budgets du pays. Ce résultat réaffirme la fin du bipartisme dans le pays.

Joseph Biden est entré en fonction en étant le président le plus âgé de l’histoire américaine. En outre, il sera le président d’un unique mandat, selon ses propres déclarations, ouvrant ainsi la voie à la jeune direction démocrate émergente. Pour l’instant, c’est l’aile modérée du parti qui a gagné l’élection. Avec Biden c’est une équipe expérimentée, ayant servi sous l’administration Obama, qui arrive au pouvoir. Cependant, les débats publics actuels sont menés par le secteur le plus radical. Quels impacts sur la politique américaine, et notamment les relations avec l’Amérique latine  ?

Les écarts de genre sont fortement marqués par le sexisme et le racisme structurel et sont multidimensionnels  : dans la répartition des tâches de soins, dans les conditions de travail, dans le chômage, dans les écarts de salaires, dans l’accès aux services publics, dans les situations de sécurité. Margarita Olivera réalise ici une enquête dans laquelle elle propose une lecture féministe des effets de la crise sanitaire, en mobilisant notamment le cas brésilien.

Aujourd’hui, c’est le Jour de l’indépendance du Texas, qui se caractérise depuis lors par un esprit de fière autonomie, obtenue en 1836 lors de la Révolution contre le Mexique. L’État américain est aujourd’hui en difficulté.

Aujourd’hui, le Mexique célèbre les 200 ans du plan d’Iguala («  plan des trois garanties  »), présenté le 24 février 1821 par Iturbide, jalon important de l’histoire de la guerre d’indépendance du pays. À cette occasion, le président argentin Fernández a été invité par le président mexicain López Obrador à se rendre à Mexico.