Livres

Long format

Que peuvent entendre les femmes qui emploient ce terme de «  sœurs  » pour définir la relation construite entre certaines Françaises, Malgaches, Africaines et Indochinoises  ? Œuvrant dans le cadre d’une histoire connectée en donnant une épaisseur à la dialectique entre femmes françaises et africaines, l’analyse de ce chemin sinueux constitue la réussite majeure de l’historienne Pascale Barthélémy, qui enracine avec ce livre l’aboutissement d’un travail de plus d’une décennie. 

En dressant le compte-rendu de ce moment judiciaire hors norme, l’auteur décrit avec une grande sensibilité les sentiments nés de ce qui a été prononcé dans les audiences, de ce qui en a été entendu et retenu, mais aussi et surtout, de tout ce qui y a été tu — délibérément caché ou laissé en suspension — dans ces interstices de parole et de silence se noue toute l’humanité de ce récit palpitant.

Emmanuel Carrère fait le récit du procès du 13 novembre.

Annie Ernaux vient de recevoir le prix Nobel de littérature. Pour comprendre son œuvre, unique et cruciale, il faut revenir à la sociologie et notamment au rapport qu’entretient l’autrice des Armoires vides et de La Femme gelée avec l’œuvre de Pierre Bourdieu. De cet entretien fleuve émerge l’idée qui sous-tend sa démarche d’écrivaine  : utiliser l’écriture comme une arme.