Afriques Subsahariennes

Long format

Depuis l’attaque islamiste survenue en mars à Palma, la province du Cabo Delgado au nord du Mozambique est durablement déstabilisée et les perspectives d’amélioration sont encore faibles. Au-delà de la crise humanitaire, la question de la stabilité de l’Afrique australe se pose. L’Union européenne, tirée par le Portugal, semble se pencher sur le dossier mais une intervention ne risque pas de survenir avant plusieurs mois.

Derrière le cliché du guerrier du désert, Idriss Déby avait surtout su se maintenir au pouvoir en utilisant le manuel de la contre-insurrection institutionnalisée. La vocation de la milice à ses ordres était de combiner oppression intérieure et lutte contre le terrorisme islamique. Alors qu’il s’éteint aujourd’hui, c’est un conseil militaire dirigé par l’un de ses fils qui prendra la relève.

Pour comprendre la politique menée par la France dans l’Océan indien, il faut revenir à la géographie.

Dans cette riche étude, Olivier Vallée nous replace, à la lumière des événements récents, dans le contexte historique et politique d’un espace réticulaire  : le canal du Mozambique.

Inkotanyi, c’est le nom donné aux troupes du Front patriotique rwandais (FPR). À leur tête, Paul Kagamé, actuel président du Rwanda et acteur majeur de la fin du génocide des Tutsi.

En avril 2021, durant la semaine de commémoration du génocide des Tutsi, pour aider à comprendre et à faire l’indispensable travail de mémoire et de vérité, le Grand Continent a diffusé ce documentaire où le réalisateur Christophe Cotteret retrace l’histoire de ce mouvement politique et militaire.

Le rapport Duclert récemment remis au président de la République constitue un effort de transparence louable qui mérite une analyse approfondie. Malgré un certain nombre de partis pris méthodologiques et de lacunes dans la consultation des archives, il constitue indéniablement un pas significatif vers la reconnaissance du rôle de la France. La balle est désormais dans le camp politique  : Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendra au Rwanda au mois de mai 2021, une visite qui devra être saisie comme l’occasion de vraiment rompre l’omerta et initier un travail mémoriel.

La prise de Palma renforce l’insurrection et va continuer à déstabiliser le Cabo Delgado. On ne sait pas encore si les insurgés vont investir Palma ou se retirer et la laisser déserte. La société Total a quant à elle de nouveau annoncé la suspension de ses activités à Afungi. À plus long terme, l’arrêt des projets gaziers va avoir des répercussions graves pour le développement économique du Mozambique qui pourraient impacter la légitimité du FRELIMO (le parti au pouvoir depuis l’indépendance) à diriger le pays.