Études


Partout en Europe, les systèmes de retraites ont pris un tournant, marqué par des politiques visant à limiter les dépenses publiques de retraite en réponse au vieillissement de la population depuis plus de trente ans. À l’heure où le débat sur la réforme fait rage en France, comment y voir plus clair  ?

Un tour d’horizon en 10 points et 11 graphiques et cartes à partir d’un entretien réalisé avec Bruno Palier, auteur de Réformer les retraites (Presses de Sciences Po, 2021).

La monnaie numérique chinoise est-elle sur le point de faire concurrence au dollar  ? Si la Chine de Xi Jinping ne pourra raisonnablement afficher cette ambition que dans un horizon de dix à trente ans, elle entend bien, à terme, faire de son e-yuan la monnaie de référence des transactions numériques — et l’utiliser comme un nouveau moyen d’exercer un contrôle sur sa population.

L’invasion russe de l’Ukraine en février 2022 et la guerre qui a suivi ont mis à mal l’économie mondiale et celle de l’Union en particulier. Si la flambée des prix de l’énergie a considérablement augmenté les coûts de production des entreprises et les dépenses des ménages, les compagnies du secteur énergétique ont vu leurs bénéfices et leurs cours boursiers augmenter, tirant des rentes de la hausse des prix du pétrole et du gaz.

Depuis quelques jours, la question de la livraison de chars lourds à l’Ukraine divise ses alliés occidentaux et suscite nombre de commentaires. Cette décision constitue-t-elle une escalade  ? La Russie pourrait-elle en prendre prétexte pour répliquer  ? Si le terme semble transparent, il est parfois mal compris et peut entraîner des confusions. Olivier Schmitt rappelle quelles sont les formes du risque d’escalade — et montre pourquoi il est loin d’être nul.

L’année 2022 s’était ouverte sur une crise politique sans précédent au Honduras. Un an jour pour jour après l’investiture de Xiomara Castro de Zelaya à la présidence du pays centraméricain, nous revenons en dix points sur l’évolution des problèmes politiques, économiques et sociaux structurants auxquels fait face Tegucigalpa.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, les sanctions sont devenues de plus en plus présentes dans la politique étrangère des États occidentaux. Cet outil, pourtant ancien, se retrouve aujourd’hui au cœur de la guerre des capitalismes politiques. L’usage des sanctions a externalisé la politique étrangère à travers le contrôle des flux financiers — ce qui rend parfois difficile de les comprendre et de mesurer leur réelle efficacité. Agathe Demarais, autrice de Backfire  : How Sanctions Reshape the World Against U.S. Interests dresse un tableau en 10 points et 10 infographies pour y voir plus clair.

Les guerres ont changé. Elles s’étirent dans le temps et font germer une multitude de conflits, de plus en plus inextricables. Dans cette étude, Mary Kaldor invite à repenser ensemble l’action climatique et la recherche de la paix mondiale à travers la notion de sécurité humaine — une extension des droits individuels dépassant le cadre westphalien de la sécurité nationale. Dans ce contexte, le Pacte vert lancé par l’Union est décisif  : la transition actuelle visera à la fois à lutter contre le changement climatique et à mettre fin à la guerre.

L’Europe de Paul Valéry est devenue une référence si évidente qu’elle a cessé de nous interpeller. Pour relire aujourd’hui «  La Crise de l’esprit  », il faut se garder de prendre le ton nuancé de l’auteur pour du conformisme, et accepter de revenir en profondeur sur les questions délicates et parfois polémiques auxquelles Valéry trouve des formulations particulièrement denses et subtiles. Une lecture signée Paola Cattani.