Études


A la suite de l’enquête d’El Faro traduite en français par le Grand Continent sur les relations entre les fonctionnaires du gouvernement de Nayib Bukele et les membres de la MS-13 au Salvador, Tiziano Breda analyse dans ce texte cette gestion de la violence des gangs par Nayib Bukele et le risque de répéter l’histoire.

En 2020, le Kremlin avait prévu de se focaliser sur la politique intérieure après six ans marqués par les coups d’éclats sur la scène internationale en Ukraine ou en Syrie, afin de remobiliser la population russe. Plusieurs imprévus entravant la capacité du régime à exalter l’opinion publique ont toutefois joué les trouble-fête cette année et continueront à rythmer l’année 2021 du Kremlin.

A Pékin, l’agenda politique se précise et approche à grands pas, alors même que la pandémie n’a pas disparu. 2021 sera l’année du centenaire du PCC et en 2022 se tiendra le 20e Congrès. La crise sanitaire a été une formidable occasion pour Xi Jinping de concentrer son pouvoir, de le légitimer et de préparer le prochain Congrès. Le calendrier rassemble par conséquent, et sur les deux années à venir, deux rendez-vous d’une importance cruciale tant sur le plan économique que stratégique. Cet article propose une analyse nuancée de la mise en scène de la victoire du Parti-État sur la pandémie de Covid-19.

Pourquoi et comment un virus mute  ? Quels effets sur les vaccins  ? Quels effets sur la gestion de l’épidémie  ? Concrètement que sont ces nouvelles souches  ?

Dans l’incertitude des mutations, 10 points essentiels pour comprendre les nouveaux défis du SARS-CoV-2.

L’accord commercial entre le Royaume-Uni et l’Union européenne donne la priorité à la notion de souveraineté par rapport à l’économie. Les responsables politiques ne manqueront pas de s’écharper sur les moyens d’améliorer cet accord  ; les relations à long terme entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sont loin d’être réglées. Une synthèse en 10 points.

Un an après qu’une réforme de la citoyenneté qualifiée de discriminatoire envers la communauté musulmane a engendré une vague de protestations finalement freinée par la crise du Covid-19, les médias occidentaux se font l’écho de manifestations aux portes de New Delhi d’agriculteurs, la plupart de confession sikhe et venus du Pendjab. À l’origine du mouvement de protestation, trois projets, présentés à la mi-septembre 2020 par le gouvernement de Modi, devenus lois en un temps record après avoir franchi les différentes étapes institutionnelles requises.

D’une manière ambivalente, la crise au Haut-Karabakh semble relativiser la perte de vitesse de la Russie dans son étranger proche. Elle a fait preuve d’un aveu de faiblesse de par son inaction, mais aussi d’une démonstration de force avec le déploiement d’une opération de maintien de la paix et son soutien au premier ministre arménien Nikol Pachinian, pourtant largement «  lâché  » au plan national.