Études


Grâce à l’intelligence artificielle, la linguistique, la stylométrie et une méthode de travail qui puise ses sources dans l’analyse des chartes et manuscrits médiévaux, Jean-Baptiste Camps et Florian Cafiero sont arrivés à faire la lumière sur l’identité du mystérieux Q – l’auteur des messages à l’origine de l’une des fantasmagories de complots les plus ramifiées du siècle.