Comptes-rendus


Entretien Florian Louis Thomas Gomart

À l’occasion de la sortie de son dernier livre, Thomas Gomart s’est entretenu avec Florian Louis.

«  J’ai conçu Guerres invisibles comme une sorte de réponse à La guerre hors limite dans laquelle je voulais montrer que si les militaires n’ont plus le monopole de la guerre, cela ne signifie nullement qu’ils perdent leur raison d’être.  »

«  La lisibilité est la condition de la manipulation. Toute intervention étatique — vacciner une population, produire des marchandises, prélever des impôts, mobiliser des soldats, arrêter des criminels — requiert l’invention d’unités qui sont visibles.  »

Le livre le plus important de l’anthropologue anarchiste est pour la première fois traduit en français.

L’économiste américaine Pavlina Tcherneva, chercheuse associée au Bard College et au Levy Institute, accorde au Grand Continent une interview exclusive, pour expliquer que le meilleur moyen de lutter contre le chômage, c’est encore de garantir l’emploi à tous ceux qui en ont besoin. Contre la fin du travail, elle propose la fin du chômage, thèse qu’elle défend dans The Case for a Job Guarantee publié en juillet dernier, et plus généralement avec l’initiative Democratizing work.

couverture livre rentrée littéraire Sandrine Kott Organiser le monde. Une autre histoire de la guerre froide histoire culture européenne française relations Est-Ouest archives de l'ONU droits de l'homme et de la femme paix écologie diplomatie URSS bloc Ouest Est tiers monde

Florian Louis s’est entretenu avec Sandrine Kott pour la sortie de son nouveau livre qui repense les organisations internationales au temps de la guerre froide.

«  Dans les organisations internationales, la guerre froide m’apparait souvent comme un voile qui recouvre imparfaitement cette question essentielle des inégalités globales déjà clairement formulée à la Société des Nations et à l’Organisation du travail durant dans l’entre-deux guerres.  »