Perspectives sur l’actualité


Derrière le récit de l’activisme des Européens en matière de vaccin se cachent bien des difficultés  : outre les barrières logistiques et réglementaires à sa diffusion, le vaccin confronte la politique mondiale des rapports de force entre États à un imaginaire géopolitique «  du quotidien  ». Une perspective de la géographe Luiza Bialasiewicz.

Comment les mois douloureux que nous traversons dans l’embrasement se sédiment-ils dans la mémoire collective  ? La façon égoïste et mythifiée dont nous nous souvenons de nos guerres, et celle, fataliste, dont nous les oublions, laissent présager que nous pourrions oublier la pandémie du Covid-19 comme nous avons oublié d’anciennes guerres.

Dans une économie industrielle à la numérisation croissante, l’infrastructure électrique constitue la cible par excellence, moins connue du grand public mais plus stratégique encore que les réseaux de télécommunications. Les réseaux de transport d’électricité constituent en tous points des infrastructures essentielles à la vie économique et sociale de chaque État au point qu’un black-out (c’est-à-dire une interruption de l’alimentation électrique) engendrerait des coûts socio-économiques extrêmement importants. Ils demeurent consubstantiels à la construction européenne et seront à ce titre des infrastructures-clés dans l’émergence d’une plus grande solidarité énergétique européenne.

Alors que l’investiture de Joe Biden a lieu ce mercredi 20 janvier, à quoi doit s’attendre l’Amérique latine face à la nouvelle administration américaine  ?

Manuel Alcántara propose ici un panorama très complet de la diversité politique latino-américaine et des perspectives à prendre en compte pour comprendre les nouvelles relations annoncées entre les Etats-Unis et les pays latino-américains.

L’élection de Kamala Harris, femme, noire, fille d’immigrés, comme Vice-Présidente des États-Unis d’Amérique est un fait politique majeur. Cet événement se prête à une réflexion profonde sur des questions comme la représentation, le leadership, le succès ou encore le privilège – entre méritocratie et prise de conscience des inégalités.

Dépassant les limites des identity politics, Federica Merenda propose une perspective qui passe par la redécouverte de l’imagination en politique.

Les démocraties européennes ne sont pas à l’abri de ce qu’ont vécu les États-Unis le 6 janvier dernier. Les signes d’une défiance généralisée dans le processus électoral qui a désormais gagné une large part de la droite radicale américaine sont déjà observables en Europe, où la confiance dans les processus électoraux chavire. Selon Leonardo Carella, les événements de Washington sont plutôt l’aperçu d’un futur possible qu’une réminiscence du passé européen.