Perspectives sur l’actualité


La crise du COVID-19 a été un choc exceptionnel, inattendu et exogène pour les pays de l’Amérique latine. Les marchés financiers internationaux disposent toutefois des liquidités abondantes, ce qui rend cette séquence différente des crises mondiales passées. Une action internationale coordonnée doit contribuer à résoudre les problèmes de viabilité de la dette et à répondre aux conséquences économiques de la pandémie.

The COVID-19 crisis has been an exceptional, unexpected and exogenous shock to countries across the region. Meanwhile, abundant liquidity remains in international capital markets, making this crisis different to past global crises. International coordinated action must contribute to solve debt sustainability problems and respond to the impact of the crisis.

En adoptant une vue plongeante dans la longue histoire des récits d’épidémie depuis Thucydide, Mario Ricciardi montre que la période que nous traversons n’est pas sans similitude avec des expériences précédentes. Alors que la Grande peste avait joué un rôle dans l’émergence de l’État moderne, le Coronavirus fera-t-il ressurgir le Léviathan  ? Il est urgent de se demander quelle forme, cette fois, prendra le monstre.

Guy Canivet Libéralisme et droit de la concurrence

D’un droit spécifiquement protecteur du marché, le droit de la concurrence peut-il évoluer vers un droit intégrant toutes les composantes du lien social afin d’assurer le bien-être collectif  ? En analysant les multiples applications du principe d’autonomie en droit de la concurrence, Guy Canivet montre que c’est bien la finalité du droit de la concurrence dans ses rapports avec le libéralisme économique qui est ici en cause.

Vladimir Poutine : vérités et mensonges Galia Ackermann Le Grand Continent

Alors que le dirigeant russe prend le masque de l’historien pour réhabiliter le régime soviétique et glorifier le rôle de l’URSS dans la lutte contre le nazisme, Galia Ackerman déconstruit ce nouveau discours de propagande. Elle appelle de ses vœux l’échec de l’agenda réel de Vladimir Poutine  : pousser pour un Yalta 2.0 qui offrirait reconnaissance et légitimité à son régime.

À l’heure de la concrétisation d’un plan de relance d’une dimension historique, les chefs d’États de l’Union actent un désir de reconstruction solidaire, et d’harmonisation économique et fiscale. Un visa et un crédit d’impôt communs pour les talents technologiques et scientifiques viendraient concrétiser cet effort.