Asie Orientale


Mercoledì 1 dicembre, Washington ha chiesto l’estradizione della direttrice finanziaria di Huawei, per sospette violazioni delle sanzioni contro l’Iran. È una richiesta che segnala un cambiamento di metodo per le autorità statunitensi : la transizione dai tradizionali strumenti di protezione aziendale ai procedimenti giudiziari guidati dal Dipartimento di giustizia.

La Chine, sévèrement critiquée par de nombreux États, et en particulier les États-Unis, accusée de ne pas respecter les règles du commerce international, a finalement accepté de participer aux négociations, et de réfléchir à d’éventuelles concessions, visant à réformer l’OMC. Pékin reste cependant fort suspicieux et refuse que ces réformes se fassent au détriment de sa puissance économique et commerciale.

L’inauguration de la China International Import Expo (CIIE) à Shanghai lundi 5 novembre a été l’occasion pour Xi Jinping de réaffirmer dans un discours de 35 minutes son soutien à la mondialisation et au libre-échange. La création de cette Expo témoigne d’une volonté de la Chine de donner des gages de son ouverture. La déclaration du président chinois annonçant que les importations du pays s’élèveraient à près de 40 billions de dollars au cours des quinze prochaines années va dans le même sens.