Entretiens


gc-isabelle-mejean

Professeure à l’École polytechnique, Isabelle Méjean est la lauréate du Prix du meilleur jeune économiste 2020, décerné par «  Le Monde  » et le Cercle des économistes. Ses travaux en commerce international portent sur les effets de la mondialisation des échanges, notamment sur l’extension des chaînes de valeur et le risque que la concentration des entreprises dans ces chaînes fait peser sur le reste de l’économie.

Michel Onfray s’est longtemps fait passer pour un représentant des classes populaires. Alors que sa nouvelle revue Front populaire le place sans aucun doute possible à l’extrême droite du spectre politique, deux historiens, qui s’étaient déjà exprimés à son sujet en 2010, dialoguent dans les colonnes du Grand Continent pour défaire les mythes avec lesquels s’est construite cette personnalité médiatique. On y découvre un faussaire et un manipulateur de textes, dont la voix ne porte peut-être déjà plus autant qu’avant.

Conversation avec Jean Ziegler Le Grand Continent

Jean Ziegler est conseiller du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Également connu pour ses travaux en sociologie et sa pensée altermondialiste, il est l’auteur de nombreux essais.

Depuis une visite du camp de Moria sur l’île de Lesbos, il se bat contre les conditions dans lesquelles sont traités ces réfugiés «  en notre nom  ».

Dans cet entretien, il lance un appel à la fermeture des hot spots pour éviter un risque majeur de santé public.

«  La mission principale d’un écrivain n’est pas d’écrire sur la politique, ou d’être actif politiquement. Ce n’est pas non plus de traquer les silences d’une société pour y enraciner les mots, mais de raconter une bonne histoire. Être un conteur d’histoires. Cela doit être, je crois, la motivation première d’un écrivain. Rien ne peut égaler le plaisir de cette dévotion totale que l’on éprouve pour son histoire lorsqu’on écrit un roman.  »