Entretiens


Bruno Palier, Leila Hadj Abdou, Andreas Wimmer et Turkuler Isiksel débattent de la meilleure définition à donner à la notion de justice sociale dans le contexte européen et du rôle de modèle auquel l’Union européenne pourrait – ou non – prétendre en la matière. Une lecture essentielle à l’heure où la crise sanitaire a fait émerger les lignes de fractures structurelles des injustices sociales.

Dans cet entretien fleuve, celui qui se définit comme un «  artiste européen d’expression française  » est revenu avec nous sur sa conception des arts et du cinéma  : son amour du baroque, de Shakespeare, du Pays basque, mais surtout une généalogie singulière des lieux et des langues – elles qui infusent et finissent par structurer son œuvre.

Après la victoire de la droite incarnée par Guillermo Lasso en Équateur et face au second tour au Pérou qui opposera Pedro Castillo (gauche) à Keiko Fujimori (droite), l’ancien président colombien, Ernesto Samper, et l’ancien ministre des Affaires étrangères équatorien, Guillaume Long, font le point sur les difficultés et les défis qui attendent la gauche progressiste en Amérique latine.

À l’occasion de la sortie de son dernier livre, Dipesh Chakrabarty est revenu sur les missions de l’historien à une époque où l’historicité se perd lentement. Il propose une collision critique pour structurer de nouveaux types d’histoire et répondre à cette question fondamentale  : «  Comment en sommes-nous arrivés là  ?  »

Poussant la réflexion au-delà de la compréhension de l’Union comme simple normative power, Anu Bradford revient dans cet entretien sur les formes et les implications de «  l’effet Bruxelles  », à un moment où la part relative du marché commun dans le PIB mondial diminue alors que les réglementations mises en place par la Commission demeurent structurantes.