Résultat pour : chili


Du 20 au 22 avril se tient le premier sommet des États d’Amérique latine et des Caraïbes, signataires ou non de l’Accord d’Escazú, entré en vigueur il y a presque un an jour pour jour. Quelques semaines après avoir signé l’Accord – désormais en attente de ratification –, c’est le président chilien récemment élu, Gabriel Boric, qui a inauguré cette COP1 à Santiago du Chili.

Pour son premier voyage à l’étranger en tant que président du Chili, Gabriel Boric est en Argentine depuis dimanche dernier. Le séjour de Boric, qui durera deux jours, est un événement clé pour les deux pays, car il devrait permettre de renforcer les relations diplomatiques et commerciales.

Dans le cadre de la récente annonce du gouvernement du président élu du Chili, Gabriel Boric, le Grand Continent a rencontré Maisa Rojas, future ministre et autrice du dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) pour discuter de son rôle à la tête d’un ministère clé pour mener le changement vers un gouvernement vert.

On votait ce dimanche 21 novembre en Amérique latine pour des élections historiques  : le premier tour d’une élection présidentielle mouvementée au Chili et les élections municipales et régionales au Venezuela où l’opposition a participé après un boycott de plusieurs années.

Les 15 et 16 mai derniers, les Chiliens ont élu une Assemblée constituante pour rédiger la nouvelle Constitution. Nous avons demandé à des personnalités des mondes universitaire et politique d’analyser ce processus historique pour dresser un premier bilan et esquisser quelques perspectives pour le Chili et le monde.

Aujourd’hui, les Chiliens voteront sur l’avenir de leur système constitutionnel dans le cadre du référendum initié à l’issue des mouvements sociaux démarrés fin 2019.

Photo Comprendre le référendum au Chili, conversation avec Marco Enríquez-Ominami politique latino-américaine contemporaine constitution chilienne Amérique latine manifestations Sebastian Piñera Grupo de Puebla poltiique intérieure

Après la victoire du MAS en Bolivie la semaine dernière, on assiste à une redéfinition de la gauche en Amérique latine. Marco Enríquez-Ominami, le spin doctor de la politique latino-américaine contemporaine, qui proposait dès 2013 de changer la Constitution chilienne, revient avec nous sur l’importance du référendum au Chili et le rôle central du Grupo de Puebla.

Aujourd’hui, vendredi 31 juillet, le président chilien Piñera prononcera son discours annuel (Cuenta Pública del Presidente de la República de Chile) devant le Congrès national.