Méditerranée

Long format

la Lombardie et 14 provinces du nord de l'Italie fermées par le décret coronavirus

Le nouveau décret publié par le gouvernement italien en réponse au coronavirus, qui met en quarantaine de vastes zones du nord de l’Italie, est la mesure la plus radicale mise en œuvre par un pays hors de la Chine à ce jour, et répond à la difficulté d’arrêter l’augmentation continue de la contagion en Italie. Une décision qui, en raison également d’une gestion chaotique de la communication, risque cependant de ne pas avoir les effets escomptés et remet en cause la gestion de la crise par le gouvernement.

Si les négociations entre le gouvernement et la Catalogne font actuellement l’actualité en Espagne, la récente visite du Premier ministre Pedro Sanchez dans la région rurale de La Rioja pourrait avoir un impact plus important pour l’avenir de son gouvernement et du pays dans son ensemble  : elle représente le premier pas vers une refonte de la relation entre le centre et la périphérie en Espagne et vers le développement à long terme des zones rurales.

Ce lundi, les Israéliens sont appelés aux urnes pour des élections législatives  : ce sont les troisièmes qui ont lieu en moins d’un an. Benjamin Netanyahou n’a pas réussi à former une coalition après les deux scrutins précédents, en avril et en septembre 2019.

Le 17 février, près d’un mois après la conférence de Berlin, le Conseil des affaires étrangères a décidé de mettre fin définitivement à l’opération EUNAVFOR MED Sophia. À sa place, un accord unanime a été trouvé sur les principes qui sous-tendront ce qui sera une nouvelle mission, qui pourrait être appelée «  Operation EU Active Surveillance  » et impliquera des moyens aériens, satellitaires et navals en Méditerranée orientale.

Josep Vincent Boira est le commissaire du gouvernement espagnol pour le développement du projet de Corridor méditerranéen, sans doute le plus important travail d’infrastructure en Espagne aujourd’hui. Sa réflexion théorico-pratique de Boira sur ce projet ambitieux ouvre une série de questions relatives aux mutations territoriales à l’échelle mondiale. Nous avons discuté avec lui du projet Corridor dans le cadre des futures projections dans l’espace méditerranéen.

L’ONU s’apprête à publier les coordonnées des zones maritimes de la Turquie et de la Libye à la suite d’un accord conclu entre les deux pays en novembre 2019. Dans un contexte d’une montée en tension en Méditerranée orientale au sujet des gisements d’hydrocarbures, Athènes s’inquiète de voir sa souveraineté contestée sur une partie de son territoire maritime au Sud de la Crète.