Économie

Long format

Pour l’économiste de Harvard, l’ère de l’hypermondialisation se dissipe  : les impératifs de sécurité nationale ont déjà commencé à dicter les nouvelles règles économiques mondiales. Croyant poursuivre les mêmes buts, nous cultivons des lignes de confrontation — celle ouverte entre Bruxelles et Washington ces jours-ci le montre. Comment éviter que le nouveau paradigme ne soit pire que l’ancien  ?

Les réformes du système de retraite allemand n’ont pas tenu leurs promesses. Le consensus néolibéral qui les sous-tendait s’effrite  : le montant des cotisations devrait considérablement augmenter dans les prochaines années. Pendant ce temps, le dysfonctionnement du système se traduit par une baisse des pensions — fabriquant par millions des retraités pauvres.
Nous publions cette perspective, chiffrée et illustrée par 10 graphiques, pour comprendre les limites d’un système souvent érigé en modèle.

L’idée d’un âge d’or de la coopération internationale en matière économique est un mythe — à l’échelle globale, l’intervention d’entités supranationales dans la vie économique des États ne date pas des institutions de Bretton Woods. Nous vivons toujours dans une ère de gouvernance économique globale construite au lendemain de la Première Guerre mondiale  : comment en sortir  ?

Pour la première fois traduit et commenté en français, nous publions le discours de la méthode de Brian Deese, Directeur du Conseil économique national à la Maison Blanche, sur la stratégie industrielle américaine à l’ère Biden. Au-delà des effets d’annonce, il montre comment l’action de cette administration entend transformer en profondeur les structures productives aux États-Unis.

Les semi-conducteurs sont au cœur de nos vies quotidiennes, mais que savons-nous vraiment d’eux  ? Alors que les dernières sanctions américaines vis-à-vis de la Chine ravivent l’importance de ce terrain de compétition stratégique, nous proposons une étude inédite en 10 points, 12 graphiques et 2 cartes pour entrer dans la matrice de la rivalité technologique entre la Chine et les États-Unis qui structure le monde.

Avant l’annonce de nouvelles sanctions visant le secteur chinois des semi-conducteurs, le conseiller à la sécurité nationale américain, Jake Sullivan, a défini dans un discours clef prononcé le 16 septembre les grandes lignes de l’administration Biden en matière de souveraineté et de compétition technologique. Pour entrevoir la forme que prendra la rivalité sino-américaine dans les prochaines années, nous le traduisons pour la première fois en français — commenté ligne à ligne.

Afin de tester la viabilité de son projet d’euro numérique, la Banque centrale européenne a choisi Amazon. Dans le même temps, aux États-Unis, le virage vers la monnaie numérique est porté directement au plus haut niveau politique, par la Maison-Blanche.

Une difficile question d’indépendance se pose. Pour la résoudre, il faut cesser de réduire la monnaie unique européenne à une question purement technique.