Économie

Long format

«  Dans notre économie, en temps de paix, toutes les énergies ne sont pas pleinement utilisées. Au contraire, la guerre le permet parfois. La raison est qu’en temps de guerre, la productivité prime sur la rentabilité, ou bien que l’organisation de la circulation est libérée des restrictions qui sont habituelles par ailleurs.  »

Les leçons du socialiste Otto Neurath sur l’économie de guerre.

Des économistes estiment qu’un triptyque construit autour d’un fonds Covid (doté d’une capacité d’emprunt), de garanties de crédit spécifiques via la Banque européenne d’investissement et de lignes de crédit dédiées telles qu’une ligne Covid du Mécanisme européen de solidarité MES ou le plan de soutien temporaire récemment proposé pour financer le chômage partiel (SURE) serait adéquat, à condition qu’il soit correctement dimensionné et permette des emprunts à très long terme.

Brisez la glace en cas d urgence

L’épidémie de coronavirus représente un test de résistance économique sévère pour l’Europe ainsi qu’un test de l’unité européenne. Cet article traite de la manière dont la crise pourrait se dérouler et de la réponse de politique économique adaptée. Il plaide en faveur d’un plan d’urgence global dans lequel l’UE assumerait une part significative de l’effort collectif.

Répondre aux chocs économiques du Coronavirus

Shahin Vallée s’entretient avec Laurence Boone, Chef économiste de l’OCDE, dans une conversation exclusive pour le Grand Continent  : entre les risques géopolitiques d’un choc macroéconomique qui pourrait conduire à une étape importante de la démondialisation et la réflexion sur les instruments appropriés pour soutenir l’économie réelle, un échange crucial pour penser l’effort de coordination politique et institutionnelle qui nous attend.