Giuliana Freni


Lundi 5 août, quelque jours avant que la crise de gouvernement n’explose, le décret sécurité, une des mesures clefs soutenues par la Ligue, qui renforce la lutte contre l’immigration illégale et donne plus de pouvoir au ministère de l’Intérieur, est devenu une loi, bousculant ainsi les équilibre politiques et suscitant de sévères critiques. Un instrument de campagne électorale pour Salvini se prépare ?

Dans le contexte du regain de tension libyen, le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini a signé une nouvelle directive interdisant l’arrivée de migrants en Italie. Point particulier, cette directive s’adressait non seulement aux forces de police mais aussi au chef d’État-Major de la marine militaire et au commandant général de la capitainerie du port, subordonnés au ministère de la Défense (contrôlée par Elisabetta Trenta du Mouvement 5 Étoiles), ce qui a abouti à un nouvel affrontement entre les deux ministres… mais aussi, cette fois, avec l’armée italienne. Signaux faibles de conflit institutionnel au sein du gouvernement Conte.