Rome

Perspectives sur la résilience du gouvernement italien

Politique

Élections régionales en Italie : fin de l’expérience politique du Mouvement 5 étoiles ?

Politique
Long format

Les résultats des élections régionales en Emilie-Romagne, qui ont vu la victoire de Stefano Bonaccini (centre-gauche) contre la candidate de la Ligue, ont un sens qui dépassent le local, comme l’a montré la campagne électorale aux résonances très nationales. Mattia Zulianello, de l’Université de Birmingham, propose quelques réflexions pour cerner l’impact de ces élections dans le contexte plus large de la politique nationale.

Luigi Di Maio a quitté hier son poste de «  leader politique  » du Mouvement 5 étoiles. Cette décision montre non seulement de grandes erreurs dans sa direction, mais surtout un échec plus large d’adaptation de la part d’un «  parti populiste de valence  » pour s’intégrer dans le système politique.

L’année 2020 pourrait être une année de changements importants dans le système politique italien. Il est actuellement peu probable qu’il y ait des élections rapides dans les mois à venir. Mais une série de risques, tant politiques qu’économiques, ainsi que la précarité de la coalition gouvernementale actuelle, pourraient modifier le scénario. Les résultats des élections régionales de la semaine prochaine pourraient accélérer un tel changement. Quelques prévisions de la Luiss School of Government.