Puisque la démocratie repose sur l’idée d’utiliser l’intelligence de l’ensemble de la société – et pas uniquement celle de quelques riches diplômés d’écoles hors de prix – les défenseurs de systèmes sociaux inéquitables sont des ennemis de la démocratie. Ils restreignent l’assiette cérébrale de la société au moment même où nous avons besoin de toute la matière grise disponible.

Puisque la démocratie repose sur l’idée que chacun devrait pouvoir prendre des décisions éclairées concernant son avenir, les propriétaires et producteurs d’informations biaisées sont des ennemis de la démocratie. Ils mentent à la société au moment même où nous avons besoin de la meilleure information possible.

Puisque la démocratie est prétendument le gouvernement du peuple par le peuple – et pas uniquement par les riches et puissants – ceux qui corrompent la politique en utilisant leur argent pour influencer les résultats d’une élection sont des ennemis de la démocratie. Ce sont des escrocs, alors même que nous avons besoin d’honnêteté.

Puisque la démocratie repose sur l’idée que les gens doivent se partager les coûts et avantages de la société, ceux qui ne paient pas leurs impôts – ceux qui touchent les avantages sans supporter les coûts – sont des ennemis de la démocratie. Ils volent la société alors même que nous avons besoin de toutes les ressources disponibles.

Les ennemis de la démocratie sont nombreux : ceux qui pensent que leur fortune leur donne davantage voix au chapitre que les autres, ceux qui s’imaginent intellectuellement supérieurs, ceux qui pensent que le droit ne s’applique qu’aux « petites gens ». Ils doivent être identifiés et couverts de honte plutôt que célébrés. Ce sont des pique-assiettes égoïstes.

La démocratie n’est pas un concept utopique compliqué. C’est ce qui advient naturellement lorsque des personnes de bonne volonté tentent de prendre ensemble une décision. Si vous êtes conscient de vos propres limites et que vous respectez l’intelligence de ceux qui vous entourent, vous aurez à cœur de solliciter leur opinion non par politesse mais parce que vous voudrez bénéficier de leur sagesse.

« La démocratie est un système politique destiné à ceux qui ne sont pas sûrs d’avoir raison ».

Crédits
Ce manifeste démocratique de Brian Eno est une traduction inédite de l’un des essais publiés dans le recueil A Vision for Europe, edité par David Adler et Rosemary Bechler, publié chez Eris. Il est le deuxième d’une série de sept traductions que nous publierons cette année.