Élisabeth Roudinesco


Éphémère destinée Sigmund Freud Élisabeth Roudinesco traduction Gallimard

En période d’incertitude, le Grand Continent vous propose de méditer des «  textes barrières  ».
Dans cet article de 1915, Sigmund Freud réfléchit à ce que provoque en nous le sentiment du périssable et de la perte des choses passagères. Pour Élisabeth Roudinesco, l’auteur pense ici «  contre son propre pessimisme  » et donne à l’éphémère un caractère éternel.

À l’ère d’ok boomer et alors qu’on tourne la page de la décennie 2010, le Grand Continent vous propose de revenir sur les signes de notre temps avec une pièce de doctrine inédite signée Élisabeth Roudinesco.

Nous avons invité cinq penseurs internationalement reconnus pour l’envergure de leurs travaux à parler, pour la première fois, de leur idée d’Europe. Ensemble, ils ont ouvert de nouvelles perspectives, de nouveaux chemins à parcourir pour retrouver les voies d’une Europe idéale, pleinement politique – une certaine idée de l’Europe