Géopolitique de la Méditerranée : le voisinage Sud au service d’un nouvel équilibre régional. Dialogues du Farnese

Réservez
08
juin 2021
Partager

La Méditerranée – ce berceau de l’humanité qu’est « Mare Nostrum » – est un espace partagé et un bien commun particulièrement cher à la France et à l’Italie, puissances méditerranéennes. En 2021, cet espace reste traversé par des lignes de fracture profondes, de plusieurs ordres : sanitaire, sociale, ethno-religieuse, politique, géopolitique. Dans ce panorama complexe, deux sujets se détachent particulièrement aujourd’hui, que nous avons choisi de retenir comme sujets de discussion des deux table-rondes : le conflit israélo-palestinien d’une part, le rôle de l’Europe d’autre part. C’est afin d’éclairer ces perspectives et le dialogue euro-méditerranéen que nous appelons de nos vœux – la «  Pax Mediterranea  » évoquée par le Président de la République lors du dernier Sommet du « Med 7 » à Ajaccio – que nous avons sollicité les regards croisés d’éminents chercheurs et diplomates français et italiens.

Introduction

Christian Masset, Ambassadeur de France en Italie.

Programme

Première table ronde : « Les accords d’Abraham : révolution copernicienne ou recomposition des alliances au Proche et au Moyen-Orient ? », dialogue entre M. Gilles Kepel (Politologue et islamologue à l’ENS Ulm et à Sciences Po Paris) et M. Giampiero Massolo (Président de l’Institut d’Études de Politique Internationale). Modération : M. Mathéo Malik, rédacteur en chef de la revue Le Grand Continent.

Deuxième table ronde  : « Le partenariat européen : géopolitique d’un nouveau voisinage Sud », dialogue entre Mme Anne Gueguen, Secrétaire Générale Adjointe du MEAE (à distance) et M. Pasquale Ferrara, Directeur politique de la Farnesina. Modération : Laurence Figà-Talamanca, Journaliste de la rédaction affaires étrangères ANSA.

Intervenants

  • Giampiero Massolo est président de Fincantieri S.p.A. depuis 2016 et président de l’Institut d’Études de Politique Internationale depuis 2017. Diplomate de carrière, il a été directeur général du département de l’information pour la sécurité au cabinet du Premier ministre (2012-2016) et secrétaire général du ministère des Affaires étrangères italien (2007-2012). Il enseigne à la LUISS à Rome et à Sciences Po Paris, il collabore avec le journal La Stampa sur les questions internationales et de sécurité.
  • L’ambassadeur Pasquale Ferrara est directeur politique de la Farnesina. En janvier 2021, il est nommé « envoyé spécial du ministre pour la Libye », avec les missions suivantes : participer aux initiatives multilatérales, développer les contacts locaux et internationaux, et promouvoir la réflexion sur les perspectives de stabilisation de la Libye. En 2011, il a été nommé secrétaire général de l’Institut universitaire européen de Florence, avant d’être nommé ambassadeur à Alger jusqu’en novembre 2020.
  • Anne Gueguen est secrétaire générale adjointe du Quai d’Orsay depuis 2020. Diplômée de Sciences Po Paris et diplomate de carrière, elle a été pendant quatre ans représentante adjointe de la Mission permanente française auprès des Nations unies à New York, après avoir été ministre conseiller à Tunis.

L’événement sera retransmis en direct en français (https://youtu.be/QtXQV1qOjnQ) et en italien (https://youtu.be/G5n2A2BiDzo).

8 juin 2021