Tomasz Różycki,

Écrivain

Originaire d’Opole (capitale historique de la Haute-Silésie, où se déroule également l’action de Złodzieje żarówek, finaliste du Prix Grand Continent), Tomasz Różyckiné est poète, essayiste, traducteur de littérature française et enseignant à l’université d’Opole. Il a remporté le prix Kościelski en 2004 pour Douze stations, également nominé pour le prix littéraire Nike, principal prix littéraire polonais, en 2005. En 2007, Colonies figure de nouveau parmi les finalistes du prix Nike. En 2020, pour son livre Próba ognia. Błędna kartografia Europy [Baptême du feu. Cartographie erronée de l’Europe], il reçoit le titre d’Ambassadeur de la nouvelle Europe, une distinction remise par le Centre de la solidarité européenne [Europejskie Centrum Solidarności] et le Collège Jan Nowak Jeziorański d’Europe de l’Est [Kolegium Europy Wschodniej im. Jana Nowaka Jeziorańskiego] à des livres qui, de manière audacieuse et sans compromis, brisent les stéréotypes et les clichés qui définissent l’Europe et ses habitants, et cherchent des réponses à ce qu’est l’Europe contemporaine.


Le 20 décembre 2023, au cœur du Massif du Mont Blanc, le Prix Grand Continent sera remis à un grand récit européen contemporain, dont il financera la traduction et la diffusion en cinq langues. À cette occasion, nous vous offrons des extraits des cinq finalistes de ce prix européen. Voici les bonnes feuilles de Złodzieje żarówek (Les voleurs d’ampoules) de Tomasz Różycki (Czarne, 2023). Dans ce roman qui s’apparente à un long poème en prose, le jeune Tadeusz doit traverser un grenier, qui se transforme en évocation mythifiée de la Pologne ordinaire des années 1970-1980.