Matthieu Boisdron

Historien

Matthieu Boisdron est docteur en histoire de Sorbonne Université et chargé d’enseignement à Nantes Université. Il a soutenu en 2020 une thèse consacrée à Joseph Paul-Boncour (1873-1972), récompensée en 2021 du prix de thèse en histoire de l’institution parlementaire de l’Assemblée nationale et publiée cette année aux Presses de Sorbonne Université.


Quand l’événement est-il devenu inévitable  ? Dans le cas de la Seconde Guerre mondiale, cette question prend un écho singulier. Dans cette étude fouillée, Matthieu Boisdron se penche sur l’année 1934, qui voit s’effondrer l’ordre fragile qui avait été établi dans les années 1920 sous l’effet conjoint de la poussée des régimes autoritaires, de nouveaux conflits, et de l’incapacité des organisations internationales… Vous avez dit 1934  ?